Najat VALLAUD-BELKACEM nommée ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

“La Cité internationale n’a pas d’équivalent […] elle est à elle seule un véritable plan pour la paix dans le monde” Najat VALLAUD-BELKACEM.

27/08/2014


par Aurélien Barbin


Najat VALLAUD-BELKACEM lors d'une intervention à la Cité internationale

Najat VALLAUD-BELKACEM lors d’une intervention à la Cité internationale

 

Najat VALLAUD-BELKACEM a été nommée, mardi 26 août 2014, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ancienne résidente de la Cité internationale entre 2001 et 2003, elle devient ainsi la première femme à accéder à ce poste ministériel. 


Son soutien à la candidature de la Cité internationale au prix Nobel de la Paix


« Je soutiens la candidature de la Cité au Prix Nobel de la Paix. La Cité est un des très beaux projets, et je la soutiendrai autant que faire se peut. Il n’y a rien de mieux pour ouvrir les esprits, la curiosité, et pour respecter les autres que de faire qu’à un âge où tout se construit encore à 18, 20, 25 ans, on puisse rencontrer les autres. Bravo pour le sens du collectif qui se développe ici ! »