Le président
Le/la délégué(e) général(e)
Le Conseil d'administration
Découvrir

Une institution unique dans le paysage universitaire et institutionnel français

Une fondation nationale (la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris) assure la coordination d’ensemble et gère les services communs, ainsi que les maisons non rattachées à un pays ou une école. Des fondations spécifiques gèrent les maisons directement rattachées à un pays ou une école. Le conseil d’administration de la fondation nationale comporte 5 représentants du collège des présidents de ces fondations autonomes. Au sein de la fondation nationale, comme des fondations spécifiques, la chancellerie des Universités de Paris occupe une place particulière. L’ensemble du patrimoine de la Cité internationale appartient aux Universités de Paris, représentée par la chancellerie.

Une gouvernance d’inspiration fédérative

La Cité internationale universitaire de Paris est une fondation nationale de droit privé reconnue d’utilité publique par décret du 6 juin 1925. Elle est administrée par un conseil d’administration présidé actuellement par Jean-Marc Sauvé. Dirigée par Laurence Marion, la délégation générale fait appliquer, sous l’autorité du président, les résolutions du conseil d’administration et veille au respect des missions de la Cité internationale, conformément à ses statuts et aux actes de donation. La fondation nationale assure la coordination entre les différentes composantes de la Cité internationale, notamment en édictant les règles communes de fonctionnement et en portant les projets de développement ou d’intérêt commun  Elle assure également  la direction des 21 maisons (y compris la Fondation Lucien Paye qui est une fondation abritée) dont elle a la responsabilité et des services de la Fondation.

Des fondations spécifiques reconnues d’utilité publique gèrent les 22 maisons directement rattachées à un pays ou une école. S’ajoute une maison gérée par un établissement public. Ils ont la pleine responsabilité du fonctionnement et de la vie de leur maison (budget, admission des résidents, animation), et ils ont les droits et obligations du propriétaire, notamment la conservation et l’entretien de la maison. Ils sont administrés par un conseil d’administration propre, présidé personnellement, s’agissant des maisons de pays, par l’ambassadeur du pays. Un directeur, choisi par le conseil, est chargé de la gestion de la maison et de l’exécution des décisions de son conseil.

Des instances de dialogue

Le collège des fondations reconnues d’utilité publique rencontre au moins une fois par an le président de la fondation nationale et sa déléguée générale pour s’informer des projets en cours à la Cité internationale. C’est aussi le lieu où les sensibilités, les préoccupations et les appréciations des différents États peuvent s’exprimer. Une autre instance, la conférence des directeurs, rassemble tous les mois les directrices et directeurs de maisons et de services afin d’échanger sur la vie du campus et se coordonner sur  des projets communs.

Les directrices et directeurs de maisons

Toutes les maisons sont gérées par des directrices ou des directeurs, en général professeur des universités ou personnel diplomatique des pays qu’ils représentent. Ils veillent au bon fonctionnement de leur maison mais aussi à l’animation de sa vie culturelle. Interlocuteurs privilégié des résidents, à la sélection desquels il a participé, ils s’assurent de leur bonne intégration et veille à la qualité de leur séjour académique et personnel.

 

Le président de la fondation nationale

Jean-Marc Sauvé

Jean-Marc Sauvé est le président de la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris. Il est également vice-président honoraire du Conseil d’État. Il a été élu à l’unanimité par le conseil d’administration du 20 octobre 2017.

Découvrir son parcours

La Cité internationale est un outil important au service du rayonnement international des établissements d’enseignement supérieur de toute l’Île-de-France.

Jean-Marc Sauvé, président de la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris

Le/la délégué(é) général(e) de la fondation nationale

En cours de recrutement

Déléguée générale de la fondation nationale durant 3 ans, Laurence Marion a quitté ses fonctions le 17 octobre 2022 pour rejoindre le ministère des Armées en tant que directrice des affaires juridiques. Un(e) délégué(e) général(e) est en cours de recrutement et sera prochainement désigné(e) par le conseil d’administration selon les règles statutaires.

Le conseil d'administration de la fondation nationale

25 membres dont 5 constituent le bureau

La Cité internationale est administrée par un conseil d’administration dont le premier vice-président est le recteur de la région académique d’Île-de-France, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris et d’Île-de-France. Il est composé de 25 membres dont 5 constituent le bureau. 

Télécharger la liste des membres

Donner un sens au monde

Imaginée après la Première Guerre mondiale, la Cité internationale universitaire de Paris rassemble et rapproche dans un même lieu des jeunes talents du monde entier. En favorisant la vie commune, les échanges et la compréhension d’un monde riche et complexe, elle contribue à élever les consciences et à donner un sens au monde. Les engagements de la Cité internationale s’articulent autour de 3 piliers : favoriser la mobilité de la jeunesse du monde et l’accès à la connaissance, promouvoir des valeurs solidaires et humanistes et agir pour un monde soutenable.

Des valeurs fortes héritées de fondateurs humanistes

La Cité internationale est un campus unique au monde dont les valeurs sont héritées de femmes et d’hommes d’exception qui souhaitaient contribuer à la construction d’un monde de paix. Plusieurs générations de résidents ont porté et transmis ces valeurs.