Témoignage : Thao

thao-cite-internationale-ciup

Thao, parlez-nous de votre métier à la Cité internationale ?

A mon arrivée en 1978 j’occupais le poste d’archiviste, multi-graphiste, chauffeur de direction et je m’occupais également à mes débuts de la distribution du courrier. Puis mon activité s’est rapidement centrée vers ce que l’on appelle aujourd’hui la reprographie. Sans oublier ma fonction de chauffeur de direction qui n’a pas changé depuis mes débuts. Concernant la reprographie, l’activité était différente à l’époque puisque nous n’avions pas les technologies existantes qui m’aident aujourd’hui. Les méthodes surtout étaient différentes. En effet tout se faisait à la main. Nous faisions par exemple la mise en page manuellement, on reliait les documents en les collants au pinceau par exemple ! Le volume d’impression était également plus important car nous centralisions tous le secrétariat de la Cité dans le service. Aujourd’hui les services sont plus indépendants et les techniques sont plus performantes. Mais d’autres difficultés sont apparues comme les problèmes techniques. Les machines actuelles sont plus fragiles. Les méthodes ont donc changé mais le métier est resté le même. L’organisation et l’anticipation restent les éléments le plus important.

Quel regard portez-vous sur l’évolution de la Cité ?

La Cité a vraiment évolué avec son époque. Le changement majeur je pense a été son ouverture sur l’extérieur. La Cité a longtemps été une ville dans la ville. Un lieu assez clos où travaillaient près de 600 salariés. Aujourd’hui la Cité s’est ouverte et c’est très bien ainsi. Le projet de développement avec la construction de nouvelles maisons va continuer à ouvrir la Cité sur le monde. C’est vraiment très bien et cela me rend fier.

Quel événement avez-vous gardé particulièrement en mémoire ?

Les championnats du monde d’athlétisme en 2003. Nous avons côtoyé et vécu aux côtés d’athlètes venus du monde entier. C’était un moment vraiment particulier. Très fort.

Quels mots définiraient le mieux la Cité internationale selon vous ?

La diversité, les représentants du monde et l’ouverture.