Maison du Brésil


Histoire de la maison

Un bâtiment signé LE CORBUSIER

La Maison du Brésil, dont la construction fut financée par l’Institut brésilien d’études pédagogiques, a été inaugurée le 24 juin 1959. Au départ, sa conception avait été confiée au grand architecte brésilien Lucio COSTA. Ce dernier fit appel à son ami LE CORBUSIER, déjà auteur de la Fondation suisse, pour l’aider à développer le projet. Mais ce dernier modifia si profondément l’esquisse initiale que Lucio COSTA lui abandonna la paternité de la maison !

Bon à savoir
Le courant architectural moderniste de LE CORBUSIER et Lucio COSTA s’est notamment illustré lors de la construction de la nouvelle capitale du Brésil, Brasilia.

L’un des joyaux de la Cité internationale

La Maison du Brésil est l’une des œuvres architecturales les plus marquantes du XXe siècle.  Elle se présente comme une barre d’habitation de cinq étages reposant sur sept portiques en béton, dont la façade est traitée en loggias colorées. Sous la barre des logements, un volume indépendant installé en oblique abrite les espaces communs, les bureaux et l’appartement de la direction.

Bon à savoir
L’édifice a été inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques le 4 novembre 1985.

Une maison entièrement réhabilitée

Dégradée par le temps et l’absence d’entretien, la Maison du Brésil a été fermée en 1997. Les architectes Bernard BAUCHET et Hubert RIO ont été chargés de sa réhabilitation. Les travaux, lancés en 1999, ont été menés en liaison étroite avec la Fondation LE CORBUSIER et l’architecte en chef des monuments historiques, Benjamin MOUTON. La maison a rouvert ses portes à la rentrée 2000.

Bon à savoir
Lors des travaux de réhabilitation, une chambre historique avec son mobilier d’origine signé Charlotte PERRIAND a été reconstituée.