27/06/2022
Zoom Enseignement supérieur

Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a choisi la Cité internationale pour son premier déplacement officiel

Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Voir les photos
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Vendredi 24 juin, Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s’est rendue à la Cité internationale universitaire de Paris pour échanger avec des étudiants ukrainiens en exil et des résidents du campus sur la crise sanitaire. Elle a choisi la Cité internationale pour son premier déplacement officiel.

Un moment d’échanges avec des étudiants et chercheurs ukrainiens en insertion universitaire

La ministre a débuté cette visite officielle par un moment d’échanges avec des étudiants et chercheurs ukrainiens en insertion universitaire accueillis à la Cité internationale depuis le début de conflit. 6 étudiants et chercheurs ont pu échanger avec la ministre, en présence de Pierre-Antoine Molina, préfet, secrétaire général aux politiques publiques de la préfecture de la région d’Île-de-France, Christophe Kerrero, recteur de la région académique d’Île de France, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités de Paris et d’Île-de-France, Jean-Marc Sauvé, président de la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris et Laurence Marion, déléguée générale de la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris.

Cet échange informel a permis de faire le point sur les parcours universitaires en cours, les difficultés rencontrées, l’apprentissage du français, les différents dispositifs d’accompagnement social et de maintien dans l’enseignement supérieur ainsi que sur les mécanismes d’accueil des chercheurs, via notamment le programme national d’accueil en urgence des scientifiques en exil (PAUSE).

Bertrand Cosson, directeur de la Fondation Victor Lyon de la Cité internationale universitaire de Paris, a pu présenté les nombreuses initiatives mises en place sur le campus depuis le début du conflit : cellule d’écoute, aide psychologique, consultations médicales, soutien logistique, collecte de dons de première nécessité et Maison virtuelle de l’Ukraine. 

Visite du chantier du Pavillon Gréard de la Fondation Deutsch de la Meurthe

La visite s’est poursuivie au Pavillon Gréard de la Fondation Deutsch de la Meurthe avec la présentation du chantier de rénovation énergétique en cours. Le chantier, présenté par l’architecte Paul Ravaux et mené par les équipes du patrimoine de la fondation nationale, a été financé par le Plan de relance à hauteur de 7,9 millions d’euros sur un budget global de 8.4 millions d’euros. Les travaux comprennent la restauration complète du clos et du couvert, l’isolation thermique intérieure, la mise à neuf des fluides et réseaux avec une remise aux normes complète du bâtiment, la mise en œuvre de doubles fenêtres intérieures performantes en retrait des fenêtres historiques, l’optimisation du confort et du nombre de logements (78 versus 72) et la création de cuisines collectives plus grandes pour les résidents. Ils permettront d’améliorer le confort de vie des étudiants, la convivialité et la performance écologique de la résidence tout en rénovant un patrimoine datant de 1925.

Visite des services d’accompagnement psychologique et médical

La ministre ainsi que la délégation officielle se sont ensuite rendues au Relais social international et à l’antenne médicale du campus afin d’y faire le point avec Rola Khairallah, directrice de l’accompagnement et de la mobilité de la fondation, sur l’accompagnement psychologique et médical proposé aux étudiants de la Cité internationale.

Rencontre avec des étudiants, chercheurs et directeurs de maison sur la crise sanitaire

La visite s’est achevée à la Maison internationale, récemment rénovée suite à d’importants travaux engagés dans le cadre du Contrat de plan État-Région 2015-2020, par une rencontre avec une quarantaine d’étudiants, de chercheurs et de directeurs de maison du campus. Ensemble, avec la ministre, ils ont pu échanger autour des conséquences de la crise sanitaire sur la vie du campus, les enseignements, la mobilité ou encore le vivre ensemble. La ministre a ensuite déjeuné avec eux au restaurant universitaire du Crous de Paris pour continuer les échanges.

Maison de l'Ukraine

Solidaire du peuple ukrainien, la Cité internationale universitaire de Paris fait appel à votre générosité pour permettre l’accueil des étudiants, chercheurs et universitaires touchés par la guerre en Ukraine. Elle a imaginé avec l’architecte Jean-Michel Wilmotte une Maison virtuelle de l’Ukraine.

Les SERVICES PROPOSÉS PAR Le campus

Les résidents  du campus bénéficiant d’une multitude de services pour faciliter leur vie au quotidien : bibliothèques, activités sportives, espaces pour apprendre les langues, lieux de restauration, studios de musique, bureau d’accompagnement à la mobilité, théâtre, aide sociale et médicale…

Partager