29/06/2022
Hommage Mécénat

Le Conseil d'administration rend hommage à Michel David-Weill

Mercredi 29 juin, le Conseil d’administration de la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris a rendu hommage à Michel David-Weill, grand donateur de la Cité internationale, décédé le 16 juin 2022.

Un don en soutien des étudiants et chercheurs en mobilité de la Cité internationale

Michel David-Weill, banquier réputé, était aussi un collectionneur d’art et un généreux donateur. Il a notamment fait un don de 500 000 $ (soit 384 320 €) en 2011 à la bibliothèque centrale de la Cité internationale pour enrichir son fonds numérique. La bibliothèque s’est ainsi doté de l’intégralité de la base Classiques Garnier Numérique comprenant plus de 10 000 ouvrages en littérature française et francophone du Moyen-âge au 20e siècle ainsi que les grands corpus des dictionnaires, grammaires et encyclopédies du 9e au 20e siècle. Par ce geste, il a ainsi permis aux 12 000 résidents du campus d’avoir accès à de nombreux ouvrages et références contribuant à leurs travaux d’études ou de recherche.

En février 2012, Michel David-Weill a dévoilé une plaque installée en son honneur dans le hall d’entrée de la bibliothèque.

Une générosité saluée qu’il tenait aussi de son grand-père, David David-Weill, proche du fondateur de la Cité internationale, André Honnorat. Il avait été dans les années 1920 l’un des premiers grands donateurs du campus, notamment grâce à un don qui avait permis l’acquisition d’une partie des terrains de l’actuelle Cité internationale. Il a également été trésorier de la fondation nationale  pendant quinze ans. Son portait orne la salle éponyme où le Conseil d’administration s’est réuni.

Michel David-Weill lors de sa visite de la bibliothèqe centrale, à l'occasion du dévoilement sa plaque de bienfaiteur de la Cité internationale en 2012

Retour sur la vie d’un grand banquier philanthrope 

Michel David-Weill est né le 23 novembre 1932 à Paris mais c’est à New-York qu’il suit ses études au lycée français. Il reviendra dans la capitale pour obtenir son diplôme à l’Institut d’études politiques de Paris qui lui permettra d’intégrer dès sa sortie en 1956 Lazard, la banque familiale que son père, Pierre David-Weill préside. Il en sera le président-directeur général de 1975 à 2001 puis président-directeur général de la société d’investissement Eurazeo de 2001 à 2022.

Il est également une personnalité éminente du monde de la culture. Mécène et collectionneur d’art, il fait de nombreux dons à différents musées, notamment le Louvre dont il est membre de la Société des amis. Durant près de 35 ans, il occupe des postes à responsabilités dans la direction d’affaires culturelles. À la tête du Conseil supérieur du mécénat culturel de 1987 à 1989, il est président du Conseil artistique de la réunion des musées nationaux.

Il est honoré de nombreux titres honorifiques comme la Légion d’honneur, l’Ordre national du Mérite et l’Ordre des Arts et Lettres.

Partager