Fondation Victor Lyon


Histoire de la maison

Un pavillon entièrement rénové pour accueillir les chercheurs

Afin de proposer des logements adaptés aux chercheurs et à leur famille, la Fondation Victor Lyon a été entièrement requalifiée par la Ville de Paris. La résidence compte désormais 39 logements, du T1 au T5, meublés et équipés.

L’architecture d’origine du bâtiment a Ă©tĂ© prĂ©servĂ©e et une nouvelle salle de confĂ©rences de 100 m², a pris place en rez-de-jardin, devenant ainsi un vĂ©ritable lieu de convivialitĂ© ouvert sur le parc, en accueillant des confĂ©rences, expositions et autres manifestations culturelles ouvertes au public.

Le 31 janvier 2018, Anne Hidalgo, Maire de Paris, Faten Hidri, Vice-présidente du Conseil régional d’Île-de-France chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Jean-Marc Sauvé, Président de la Cité internationale universitaire de Paris, ont inauguré la Fondation Victor Lyon après une importante réhabilitation pour créer des logements adaptés aux chercheurs internationaux.

Un bâtiment au style épuré

Inaugurée en 1950, la Fondation Victor Lyon porte le nom du mécène qui a financé sa construction. Elle est signée de Lucien Bechmann, l’architecte qui avait été l’auteur, un quart de siècle auparavant, de la maison voisine : la Fondation DEUTSCH DE LA MEURTHE. Bechmann a imaginé  un bâtiment de quatre étages en briques rouges au style dépouillé, qui tranche sur le style pittoresque des années 1920 et 1930. Certains éléments, comme le toit en terrasse, sont même caractéristiques de l’architecture moderne. Le pavillon a été entièrement rénové en 1999.

Bon Ă  savoir
Le décor intérieur de la maison a été particulièrement soigné. Dans le grand salon, on peut ainsi admirer une peinture de Jean Dries.