Pour des raisons de sécurité (plan Vigipirate), les accès des 15 bis, 23 et 37 bd Jourdan et le 7 rue Emile Faguet sont actuellement fermés. Les autres accès restent ouverts.
Merci de votre compréhension. 

Pose de la première pierre le 27 janvier 1949. Vue de personnalités réunies sur la parcelle de la fondation. A gauche le président de la Cité internationale, Raoul Dautry, au centre derrière la première pierre, Victor et Edouard Lyon ainsi que le recteur Jean Sarrailh. A droite Lucien Bechmann l'architecte et derrière lui le préfet Jean Vaujour.
Voir les photos
Pose de la première pierre le 27 janvier 1949. Vue de personnalités réunies sur la parcelle de la fondation. A gauche le président de la Cité internationale, Raoul Dautry, au centre derrière la première pierre, Victor et Edouard Lyon ainsi que le recteur Jean Sarrailh. A droite Lucien Bechmann l'architecte et derrière lui le préfet Jean Vaujour.
1950 : Cérémonie d'inauguration. Vue de personnalités non identifiées réunies pour l'inauguration. An centre le président Vincent Auriol (derrière lui probablement le recteur Jean Sarrailh).
Vue de la façade.

Histoire

La fondation porte le nom de Victor Lyon (1878-1963) qui l’a intégralement financée. Homme d’affaires et banquier international, également propriétaire d’une écurie de courses et collectionneur d’art éclectique, il a légué aux Musées nationaux de France une soixantaine de ses plus belles toiles, de Cézanne à Renoir, Degas et Pissarro. Elle a été inaugurée en 1950. La Fondation Victor Lyon est gérée par la fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris.

Une maison entièrement requalifiée pour accueillir des chercheurs de haut niveau

Après deux interventions de réaménagement accomplies en 2002 et 2009, la maison a été entièrement requalifiée en 2017 par la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) et la région Île-de-France, afin de proposer des logements adaptés aux besoins des chercheurs internationaux. L’architecture d’origine du bâtiment a été préservée. Comprenant à l’origine 109 logements étudiants, elle abrite désormais 39 logements entièrement équipés, du T1 au T5, en lieu et place des 109 chambres. La transformation la plus visible est la construction d’une salle de conférences de 120 places implantée en rez-de-jardin. Cet aménagement a permis de prolonger l’actuel grand salon au sud par une terrasse.

Après cette importante réhabilitation, la résidence a été inaugurée le 31 janvier 2018 par Anne Hidalgo, maire de Paris, Faten Hidri, vice-présidente de la région Île-de-France chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Jean-Marc Sauvé, président de la Cité internationale universitaire de Paris.

 

Alumnus célèbre

Stanley Milgram (1933-1984) réside dans cette maison à la fin des années 50. Psychologue social américain, il est principalement connu pour l’expérience scientifique qui a pris son nom, visant à élucider le processus de soumission d’un individu à l’autorité.

Un bâtiment au style épuré

La Fondation Victor Lyon porte le nom du mécène qui a financé sa construction. Elle est signée de Lucien Bechmann, l’architecte qui avait été l’auteur, un quart de siècle auparavant, de la maison voisine : la Fondation Deutsch de la Meurthe. Bechmann a imaginé un bâtiment de quatre étages en briques rouges au style dépouillé, qui tranche sur le style pittoresque des années 1920 et 1930. Certains éléments, comme le toit en terrasse, sont même caractéristiques de l’architecture moderne.