Avijit GHOSH, l’art de recycler

 aviit

Avijit GHOSH est résident à la Maison de l’Inde de la Cité internationale depuis deux ans. L’année dernière, cet étudiant en MBA industrie des modes au CNAM, nous a contacté pour nous parler d’un projet qui lui tenait particulièrement à cœur. Rendez-vous pris, il nous exposa la semaine d’après son idée : Avijit s’étonnait de voir en fin d’année universitaire la quantité d’objets et de vêtements que les résidents jetaient lors de leur départ de la Cité internationale. « Quel gâchis, la majorité de ces objets ou vêtements sont encore en parfait état ! » pestait-il, plus déterminé que jamais à proposer quelque chose pour y remédier. « Je souhaiterais proposer aux résidents de récupérer ces objets et de les recycler« .

Avijit fît preuve d’une telle conviction que naturellement nous l’avons orienté vers le Théâtre de la Cité internationale et son programme de Fonds pour les Initiatives Etudiantes (FIE). À coup sûr, en présentant un bon dossier, Avijit pouvait obtenir une subvention.

Le projet concrétisé

La semaine dernière, Avijit nous a rendu visite. Tout sourire, il venait d’organiser son premier atelier de ce qu’il a appelé « Retro Synthesis ». Son idée s’est donc concrétisée, grâce à son travail mais aussi au soutien du FIE. Entouré de résidents volontaires, Avijit recycle des objets ou des vêtements de toutes sortes et leur donne un nouveau « look », une seconde vie. Bracelet, collier, sac, pochette, chemise, foulard ou pantalon… Ce premier atelier fût un succès et il espère continuer sur cette dynamique. Avijit nous a même confié qu’un défilé de ses création pourrait être organisé lors de la Fête de la Cité