20/07/2022
Travaux Zoom Patrimoine Maison internationale

La Maison internationale s'habille d’une nouvelle signalétique pour orienter ses publics

Voir les photos

La Maison internationale arbore une toute nouvelle signalétique directionnelle et fonctionnelle. Imaginée pour s’intégrer gracieusement dans ce décor majestueux, elle tient compte de la nouvelle identité visuelle de la Cité internationale. Elle a été conçue pour clarifier le repère spatial du visiteur.

Une signalétique sobre et élégante

Dans la poursuite de la refonte de son identité visuelle, la Cité internationale universitaire de Paris a souhaité revoir sa signalétique pour fluidifier la circulation des 7000 visiteurs qui parcourent au quotidien ses 23 000 m².

Compte tenu des nombreux espaces proposés dans le bâtiment et du nombre de publics accueillis, il était devenu indispensable de lancer ce chantier de signalétique directionnelle et fonctionnelle.  Plusieurs mois de mois de travail ont été nécessaires afin d’identifier les espaces à signaler et définir les flux de circulation à proposer. 

Pour cette refonte, le design graphique a été confié à l’agence Advitam qui sur des nuances de Petit cheval et Caparol a décliné une signalétique complète : informative et directionnelle. Les teintes retenues sont celles qui ont été utilisées pour les mises en peinture des espaces rénovés de la Maison internationale. Le Caparol, un gris très foncé se rapprochant du noir est un rappel élégant du sol du grand hall. Le projet a été financé par le plan Contrat État-Région 2015-2020, qui a permis la rénovation de plusieurs espaces du bâtiment.

 

Désormais, des panneaux d’indication de paliers et de niveaux permettent aux publics de circuler en toute autonomie dans l’ensemble de la Maison internationale. L’alternance des deux nuances phares permet aux visiteurs de mieux visualiser la segmentation des espaces grâce à un meilleur contraste. Chaque espace a été nommé ou renommé grâce à une plaque et un lettrage découpé en relief pour apporter du volume aux éléments. Cette signalétique permet au public de mieux et plus rapidement identifier les lieux recherchés pour leur offrir une expérience utilisateur optimale. 

Un bâtiment historique central et pluriel

La Maison internationale a été réalisée en 1936 sous la maîtrise d’œuvre de l’architecte américain, Jens Fredrick Larson, et financée grâce à une donation du philanthrope américain John D. Rockefeller Junior. Mini-réplique du château de Fontainebleau, elle est le vaisseau-amiral de la Cité internationale universitaire de Paris et occupe une position centrale sur le campus. 

Ce lieu hybride abrite depuis 1976 dans une partie de son aile ouest, une soixantaine de logements, sous le nom de Résidence Robert Garric mais également de nombreux services. Ainsi dans ce bâtiment central, résidents et grand public peuvent y retrouver : des équipements sportifs avec notamment une piscine et une salle de musculation, pas moins de 10 espaces de location pour l’organisation d’événementiels professionnels, des salles de théâtre et leur café, le Centre du patrimoine du campus retraçant l’histoire et l’actualité de la Cité internationale, un espace multiservices, la cafétéria et le restaurant universitaire du Crous de Paris, des services d’accompagnements pour les publics en mobilité, la bibliothèque centrale et son espace langues ainsi qu’un centre d’art contemporain, géré par le Cneai.

Une seconde étape viendra compléter ce chantier de signalétique avec la refonte notamment des espaces de la bibliothèque et de la piscine.

Partager