Maison des Elèves Ingénieurs Arts et Métiers


Histoire

Un premier bâtiment ouvert en 1950…

La Maison des Elèves Ingénieurs Arts et Métiers de la Cité internationale universitaire de Paris a été bâtie pour loger à Paris les élèves en année terminale de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM). La décision d’une grande école d’ouvrir une maison au sein de la Cité internationale a conforté le prestige du site, le président de la République est venu l’inaugurer. A l’origine, la résidence était constituée d’un pavillon d’inspiration classique de 335 chambres, financé en grande partie grâce à une donation de la Société des anciens élèves de l’ENSAM. Conçu par les architectes Urbain Cassan, Max Bourgoin et Georges PAUL, le bâtiment fut ouvert en 1950.

Bon à savoir
Le boulevard périphérique ne passait pas là, son projet a été lancé en 1954…
L’un des architectes de la Maison des Elèves Ingénieurs Arts et Métiers, Urbain CASSAN, s’est illustré dans l’architecture de gares ferroviaires et a participé à d’importants projets à Paris, comme le campus de Jussieu et la tour Montparnasse.

… un deuxième en 1961

Les effectifs des promotions de l’ENSAM ayant doublé, un deuxième pavillon fut construit en 1961 pour accueillir le surcroît d’élèves. Il a été conçu sur le modèle du premier. Les deux pavillons sont reliés par une passerelle qui enjambe le boulevard périphérique tout neuf. Au total, la résidence compte alors 710 lits (plus une salle de sport installée dans le pavillon le plus récent), ce qui en fait la plus grande maison de la Cité Internationale.

Bon à savoir
Des travaux de rénovation menés de 1998 à 2003 dans les deux pavillons ont permis d’améliorer le confort des résidents de la Maison des Elèves Ingénieurs Arts et Métiers.
La fondation qui gère cette maison a été reconnue d’utilité publique le 23 décembre 2010.

Une rénovation totale des 2 bâtiments en 2017 et 2018

Ces deux importantes phases de travaux ont permis d’améliorer nettement le confort des résidents. Ainsi la maison est désormais équipée de 447 vrais studios complets avec wc, douche et kitchenette mais aussi de 23 colocations dont certaines offrent 100 m² pour 4 personnes.

Les travaux ont également porté sur le confort acoustique intérieur mais aussi et surtout vis-à-vis du périphérique.

Enfin une attention particulière a été apportée aux locaux communs puisque désormais les résidents bénéficient d’un salon/cuisine à chaque étage pour échanger et manger ensemble. Il ont aussi accès a une salle de sport, des salles d’études, une salle de musique, de bricolage et une laverie… sans oublier le Foyer des élèves pour les grandes soirées !

Bon à savoir
Lors de ces deux phases importantes de travaux, seuls les planchers et les façades ont été conservés. Les deux maisons sont quasiment neuves !