La Fondation Veolia Environnement soutient la Cité internationale pour préserver les abeilles

 

Cinq ruches qui participent à la préservation des écosystèmes et des équilibres naturels.


24/09/2013


@ciup

La Fondation Veolia Environnement et la Cité internationale universitaire de Paris ont signé mardi 10 septembre 2013 une convention de mécénat pour installer et entretenir un rucher situé à proximité de la Maison Internationale.
La signature de la convention a été suivie de l’inauguration du rucher, en présence de Didier COURBOILLET, Directeur régional de Veolia Propreté Ile-de-France, Agnès COSSOLINI, Chargée de mission Fondation Veolia Environnement, Marcel POCHARD, Président du conseil d’administration de la Cité internationale universitaire de Paris, et Carine CAMBY, Déléguée générale de la Cité internationale universitaire de Paris.
Rappelons que la Fondation Veolia Environnement est mécène à hauteur de 10 000 € du nouveau rucher.

La Cité et le développement durable

La Cité internationale est engagée dans une politique de développement durable et adopte les principes généraux proposés par la communauté internationale : lutter contre le réchauffement climatique, améliorer le traitement des déchets, protéger et valoriser l’eau et les espaces verts, valoriser des modes de consommations et de productions durables.L’installation d’un rucher dans son parc de 34 hectares s’inscrit dans cette politique.

Composé de cinq ruches, il participe à la sauvegarde de la biodiversité et sensibilise les résidents et les visiteurs au rôle essentiel des abeilles dans la préservation des écosystèmes et des équilibres naturels. Ce rucher est peuplé d’abeilles mellifères (Apis mellifera) dont l’aire de butinage composée de nombreux arbres, acacias, tilleuls, érables… s’étend dans un rayon de 3 kilomètres.

La Cité internationale vous invite à découvrir l’activité quotidienne des abeilles, en les observant à distance et dans le calme afin de ne pas perturber leur mode de vie. Les abeilles pollinisent 80% des espèces (fleurs, fruits…) de la planète. Une abeille peut stocker sur une seule de ses pattes postérieures 500 000 grains de pollen et visiter en une seule heure 250 fleurs.

« Le rucher contribue à préserver le patrimoine naturel de la Cité internationale universitaire de Paris, éco-campus exemplaire en Ile-de-France », souligne Marcel POCHARD, Président du conseil d’administration.

Le rucher sera entretenu par 15 collaborateurs de la Cité internationale formés par des apiculteurs Groupement d’Apiculteurs de référence « G.A.B.I » pendant 3 ans.
Le rucher permettra d’enrichir le parcours des visites du parc et de sensibiliser les résidents au respect de la biodiversité grâce à des ateliers pédagogiques, des séances de dégustation du miel, etc.