Les missions
L’architecture des lieux
Les services
Frise
Découvrir

FAVORISER L’ACCÈS À DES COLLECTIONS AXÉES SUR LA CULTURE FRANÇAISE

La Bibliothèque centrale permet de favoriser l’accès des étudiants et chercheurs à des collections axées sur la culture française. Elle offre également des services d’identification, de localisation et de fourniture de documents favorisant le travail universitaire. Elle vise enfin à faciliter le séjour des étudiants et chercheurs internationaux en leur offrant des formations à la recherche documentaire, des dispositifs d’autoformation en français et en langues étrangères et des espaces et d’outils de travail largement ouverts sur les nouvelles technologies.

L’architecture des lieux

Imaginée par Jean-Frédéric Larson, spécialiste de l’architecture universitaire, auteur de nombreux bâtiments dont la Baker Memorial Library du Darmouth College réalisée en 1928, la Bibliothèque centrale emprunte directement des formules au style classique qui lui confère cette atmosphère d’un autre temps. La bibliothèque a été inaugurée par le président de la République Albert Lebrun le 14 novembre 1936. D’une capacité de stockage de 50 000 volumes, elle offrait 150 places de lecture.

Imitant le bois, les cheminées de la bibliothèque sont ornées de deux grandes toiles peintes de Georges Degorce. La première représente le français Pasteur et l’anglais Lister et rappelle l’amitié entre les peuples. La seconde figure Robert de Sorbon et évoque les liens de la Cité internationale avec l’Université de Paris. Contemporaines de la construction de la maison internationale, ces deux toiles allégoriques épousent la forme d’une arcade en plein cintre et s’intègrent parfaitement au décor classicisant. Elles sont surmontées d’une horloge en forme d’ex-libris qui égrène les heures.

En 2021, des travaux ont permis de réorganiser les espaces et d’accueillir nos publics dans un cadre modernisé mais toujours studieux et agréable. La mezzanine est devenue un nouvel espace de lecture avec 30 places et deux salles dédiées au travail en groupe. Au rez-de-chaussée, un espace de travail accessible aux personnes à mobilité réduite et une salle de travail ont également été créés. L’Espace langues a été déménagé et agrandi. Il permet désormais d’associer auto-formation et animation des groupes de conversation avec la création d’une salle dédiée. Un patio aménagé rend l’endroit lumineux.

Les services proposés par la Bibliothèque centrale

En plus de ses nombreuses ressources documentaires et électroniques, la bibliothèque met à disposition de ses usagers de nombreux services pratiques et complémentaires.

Réservation de salle de travail en groupe

La Bibliothèque centrale vous propose trois espaces pour travailler en groupe (limité à 4 personnes). Ils sont réservables en ligne depuis l’application Affluences téléchargeable gratuitement depuis GooglePlay et AppleStore. Elle vous permet également de connaître le taux d’occupation en temps réel et prévisionnel de la bibliothèque.

Le prêt entre bibliothèques

La Bibliothèque centrale propose le prêt entre bibliothèques. Vous pouvez accéder à des documents en provenance d’autres bibliothèques non parisiennes, françaises ou étrangères. La consultation des documents se fait uniquement sur place.

Impression / photocopie / scanner

En fond de salle, une pièce attenante permet d’imprimer, scanner, photocopier ou encore relier des documents. L’imprimante est reliée à un système de C. Pour en bénéficier, il est nécessaire d’acquérir une carte payable et rechargeable. Deux distributeurs/rechargeurs de cartes par pièces/billets/carte bancaire sont accessibles dans cet espace. Le paiement peut également s’effectuer depuis une carte d’étudiant avec le système Izly. Un appareil de reliure à spirale est disponible en libre-accès (tarif : 1€).

Des formations proposées

L’équipe de la Bibliothèque centrale propose à ses usagers des formations spécifiques pour leur permettre d’utiliser au mieux toutes les ressources mises à disposition par la Bibliothèque. Consulter la liste.

 

Des postes en libre-service

Le WIFI est disponible partout dans la Bibliothèque centrale. Vous pourrez y accéder via notre réseau interne ou le réseau invités par simple demande d’identification. En complément, 7 postes informatiques connectés sont à votre disposition en libre-accès.

La bibliothèque et ses phases clés

1927
1928
1935
1936
1937
1938
1969
1995
1997
1999
2001
2005
2011
2012
2017
2019
1927

André Honnorat confie à Louis Barrau-Dihigo et Camille Bloch le soin de définir les orientations de la future bibliothèque.

1928

Voyage d’étude d’Honnorat aux Etats-Unis afin d’étudier les International Houses et Student Unions des universités américaines dont il veut s’inspirer pour créer un “foyer commun de vie spirituelle” qui deviendra la Maison internationale et comptera, parmi ses services généraux, une bibliothèque.

1935

Premier ouvrage inscrit au registre d’inventaire (Henri Fouqueray, Histoire de la Compagnie de Jésus. Paris : Picard, 1910) qui provient de la bibliothèque de Stephen d’Irsay dont les 134 volumes acquis au “prix global et forfaitaire de 12 700 francs y compris les ouvrages sur l’histoire des universités” constituent l’embryon du fonds documentaire.

1936

Inauguration par Albert Lebrun, président de la République.

1937

Rare lieu de la Cité internationale où la mixité est admise, la bibliothèque ouvre ses portes aux résidents.

1938

Dans : “Les Nouvelles Littéraires”, Georges Duhamel fait appel à la générosité de la communauté scientifique pour enrichir ce “magnifique espoir de bibliothèque”. Editeurs et écrivains français et étrangers répondent massivement et plus de 10 000 livres et revues viennent constituer le fonds documentaire.

1969

Ouverture de la bibliothèque aux étudiants non-résidents.

1995

Mise à disposition d’Internet pour le public.

1997

Adhésion à RENATER (Réseau national de télécommunication pour la technologie, l’enseignement et la recherche).

1999

Création de l’OPAC (catalogue local des collections) et de la sitothèque.

2001
La bibliothèque intègre le réseau SUDOC

Catalogage et signalement des documents dans le SUDOC (catalogue collectif des documents des bibliothèques de l’enseignement supérieur).

2005

Rénovation de la salle de lecture. Installation du Wifi. Ouverture de la bibliothèque le dimanche.

2011

Acquisition de la base “Classiques Garnier Numérique” (Mécénat) grâce au mécénat de M. Michel David-Weill.

2012

Premier prix du concours de l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur pour le projet “Utilisation d’IDREF pour l’enrichissement de notices bibliographiques : le cas de Classiques Garnier numérique

2017

Possibilité de consulter, en texte intégral, les 64 périodiques créés depuis 1925 par la Cité internationale suite à leur intégration dans Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

2019

Informatisation sous le logiciel libre PMB des bibliothèques des maisons de l’Argentine, de l’Italie, du Maroc, du Portugal et de la Fondation suisse.

 

1927
1928
1935
1936
1937
1938
1969
1995
1997
1999
2001
2005
2011
2012
2017
2019

Vous avez des questions ?

Besoin d’un renseignement ou d’une information sur nos activités, nous sommes à votre écoute.