Maison du Liban


La gouvernance

625x300_avatar

Chantal VERDEIL
Directrice

Son parcours

Un parcours classique d’enseignant-chercheur qui m’a conduit à l’INALCO (Institut National des Langues et civilisation orientale) où j’enseigne l’histoire du Monde arabe contemporain, de la fin de la période ottomane à nos jours. J’ai vécu plusieurs années au Liban et je continue à m’y rendre régulièrement.

Sa vision de la Cité internationale

La Cité internationale est au service d’un idéal humaniste ambitieux qu’elle cherche à construire au quotidien. Tisser des liens entre des étudiants venus des quatre coins du monde, encourager les rencontres par des activités artistiques, scientifiques, culturelles ou sportives, bref faire vivre et travailler ensemble une population si bigarrée est un défi passionnant !

Son coup de coeur

En entrant dans la Cité, on découvre le parc et la perspective de la grande pelouse qu’il faut traverser pour se rendre à la Maison du Liban : c’est l’occasion d’une marche tonique et apaisante. Même le bruit du périphérique n’arrive pas à couvrir le chant des oiseaux. La diversité du personnel qui travaille au service des étudiants et du projet de la Cité me fascine : ici, on parle toutes les langues.

Sa citation préférée

“Dans ce monde, il faut être un peu trop bon pour l’être assez.”
Marivaux, dans Le jeu de l’amour et du hasard

 

Ghady el Khoumini Ambassadeur du Liban en France

Ghady EL-KHOURY 
Chargé d’affaires a.i.

Son parcours

L’ambassadeur du Liban en France supervise les activités de la Fondation Maison du Liban et s’assure que celle-ci accomplit sa mission dans les meilleurs termes. Il préside les réunions du Conseil d’administration, qui se réunit une ou deux fois l’an, pour tracer les grandes lignes de sa gestion, et peut y déléguer un membre de l’ambassade, traditionnellement l’attaché culturel. La Fondation a pour objectif de permettre aux étudiants libanais de parachever leur formation universitaire supérieure à Paris.

Sa vision de la Cité internationale

La CIUP est un creuset de rencontres entre les étudiants du monde entier, et de ce fait, elle joue le rôle de plateforme idéale pour vivre la diversité, l’ouverture à toutes les cultures et l’apprentissage nécessaire du respect des autres et de leurs traditions. Ce sont des valeurs auxquelles le Liban est particulièrement attaché, et qui font partie intégrante de sa propre histoire. Ce brassage de cultures est en effet synonyme de richesse, d’échanges et de créativité.

Son coup de coeur

La Maison du Liban est devenue en quelque sorte un prolongement de l’ambassade, et il est de tradition que les personnalités officielles libanaises, comme le Président de la République ou le Premier Ministre, en visite à Paris, soient reçus aussi dans ce foyer où les étudiants, par la richesse et la variété de leurs formations académiques, représentent l’avenir et l’espoir du Liban, dans ce qu’il a de meilleur.

Sa citation préférée

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.
Sénèque