Collège Franco-Britannique


Histoire de la maison

Un témoignage de l’amitié entre la France et la Grande-Bretagne

Le Collège Franco-Britannique a été créé après la Première Guerre Mondiale pour témoigner de l’amitié entre la France et la Grande-Bretagne. A l’origine, il devait accueillir un nombre égal d’étudiants français et anglais. Un comité fut constitué en 1927 pour récolter les fonds nécessaires à sa construction. Parmi les donateurs figurent l’État français et un couple franco-britannique, Edward et Helen Nathan. Le bâtiment fut inauguré  le 16 juillet 1937, en présence notamment d’Albert Lebrun, président de la République française, de Jean ZAY, ministre français de l’Éducation Nationale, de Sir Éric PHIPPS, ambassadeur de Grande-Bretagne en France et d’une vingtaine de représentants des universités britanniques.

Bon à savoir
A l’intérieur du Collège Franco-Britannique, au-dessus du portail d’entrée, les sceaux de l’Angleterre et de la France encadrant celui de la Sorbonne rappellent les origines historiques du bâtiment.

Une architecture typiquement anglaise

Le Collège Franco-Britannique a été créé par Pierre Martin et Maurice Vieu, deux architectes qui furent aussi les auteurs de la Maison des Étudiants de l’Asie du Sud-Est. Ils imaginèrent un bâtiment sobre et harmonieux dont le style (briques rouges, bow-windows, tourelles, hautes souches de cheminées…)  est inspiré des collèges d’Outre-Manche.

Bon à savoir
Les trois ailes en « U » du Collège Franco-Britannique enserrent un jardin. Son orientation au sud et sa vue sur le parc de la Cité internationale en font un lieu prisé des résidents à la belle saison.

Une maison entièrement rénovée

Entre 1999 et 2001, le Collège  Franco-Britannique a fait l’objet d’une vaste campagne de rénovation. Les travaux ont été financés grâce à des subventions de la Région Île-de-France et de la Ville de Paris, et à un emprunt contracté par la Cité internationale. Dirigés par l’architecte Vincent Sabatier, ils ont permis de moderniser le bâtiment et de le rendre plus confortable, mais aussi d’augmenter et de varier  l’offre de logements. C’est ainsi qu’en plus des chambres d’étudiants, des studios réservés aux chercheurs ont été aménagés dans la résidence.

Bon à savoir
En 2008, la Cité internationale a installé dans le grand salon du Collège Franco-Britannique son Club des chercheurs, lieu de convivialité et de rencontre pour tous les chercheurs en mobilité.

Un dynamisme toujours présent

Malgré une 80e bougie qui approche, le Collège Franco-Britannique continue de veiller au confort de ses résidents et de ses publics extérieurs. En 2015-2016, son jardin a été redessiné et rénové pour accueillir de nombreuses espèces colorées sur le principe des mixed-border, en référence à la tradition anglaise. Découvrez son évolution et les différents intervenants de ce projet.
En 2016, dans le cadre du plan accessibilité PMR, tous les accès extérieurs de la Maison ont été réaménagés.

Bon à savoir
En 2017, le Collège Franco-Britannique célébrera son 80e anniversaire : une programmation spéciale sera organisée.