Portrait de Damien Deville, administrateur résident titulaire

Cette année, Damien Deville de la Maison des étudiants de l’Asie du Sud-Est est administrateur résident titulaire au Conseil d’administration de la Fondation nationale de la Cité internationale universitaire de Paris. Voici son portrait… 

03/12/2014


par Lola Aubert


COM_Damien-Deville-ADCR-11-2014 (5)

Damien a 23 ans, il est né en France, non loin de Paris, dans les Hauts-de-Seine, à Châtenay-Malabry. Il est en Master 2 à AgroParisTech et est arrivé en septembre 2013 à la Cité internationale. Il est actuellement résident de la Maison des étudiants d’Asie du sud-est. Jeudi 27 novembre 2014, il a été élu administrateur résident titulaire au Conseil d’administration de la Cité pour l’année universitaire 2014-2015.


Peux-tu nous raconter ton parcours et ton arrivée à la Cité ? 

Je suis arrivé à la Cité en 2013 pour intégrer un Master « environnement » à AgroParisTech. L’environnement, c’est vraiment une passion depuis que je suis très jeune et j’ai donc orienté mes études dès le lycée vers ce type d’enseignement. J’ai fait un baccalauréat « agricole » , c’est un bac scientifique avec une spécialité en agronomie/écologie. Après je suis parti à Annecy pour faire un double diplôme et j’ai ensuite passé un an à l’international pour des stages et des échanges universitaires. Et me voilà à la Cité pour continuer mes études en politique de l’environnement. 

Qu’est-ce qui t’a motivé à te présenter aux élections d’administrateur résident ?

La Cité, représente pour moi plein de choses, mais surtout symbolise un grand partage de valeurs. Dès mon arrivée, j’ai souhaité m’impliquer en intégrant le comité de la Maison des étudiants d’Asie du sud-est (MEASE), d’abord en tant que vice-président puis en tant que président. C’était une expérience incroyable tant au niveau personnel que professionnel. D’une part, ça complète mes compétences théoriques acquises en cours par des applications techniques : la gestion de projet, la gestion collaborative… D’autre part, rencontrer des gens de tous horizons est vraiment très riche. Cette année, j’ai voulu m’intéresser à la mise en place de projet à une échelle un peu plus globale, qu’est celle de la Cité, pour compléter mon expérience.

Quels sont tes projets et tes objectifs à la Cité cette année ?

Cette année, on aimerait mettre en place plusieurs choses. Notre politique globale à l’ADCR est axée sur la rencontre et le partage entre résidents. Pour permettre ça, nos événements s’organiseront autour de trois catégories : le culturel, le festif et le développement durable. Même si les événements peuvent être multifonctionnels. Par exemple, la conférence sur le climat à Paris en 2015 sera l’occasion d’organiser un événement à la Cité qui sera un événement transversal autour de nos trois thèmes.
On pense également mettre en place un système de correspondance et on a pour projet d’implanter un jardin collectif à la Cité, orienté sur l’agriculture biologique. Pour l’instant, nos projets ne sont pas encore fixés, mais on va en discuter très bientôt pour les proposer au vote à l’Assemblée. 


Si Damien avait été une odeur, ç’aurait été celle des châtaignes grillées… et s’il avait été un objet ? Découvrez un peu plus de la personnalité de Damien au travers son « portrait chinois » audio.