Jean-Marc SAUVÉ

Jean-Marc SAUVÉ est le président de la Cité internationale universitaire de Paris.

Né en 1949, diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, titulaire d’une maîtrise d’économie et ancien élève de l’Ecole nationale d’administration (1975-1977), Jean-Marc Sauvé entre comme auditeur au Conseil d’État en 1977.

 

Conseiller technique dans les cabinets de Maurice Faure et de Robert Badinter, ministres de la justice, de 1981 à 1983, il occupe les postes de directeur de l’administration générale et de l’équipement au ministère de la justice de 1983 à 1988, puis de directeur des libertés publiques et des affaires juridiques au ministère de l’intérieur de 1988 à 1994, date à laquelle il est nommé préfet de l’Aisne.

 

Maître des requêtes au Conseil d’Etat en 1983, il devient conseiller d’Etat et secrétaire général du Gouvernement en 1995. Depuis le 3 octobre 2006, il est vice-président du Conseil d’Etat. De 2006 à 2013, il préside la Commission pour la transparence financière de la vie politique. Jean-Marc Sauvé est Honorary Bencher of the Middle Temple. Il est aussi président du conseil d’administration de l’Ecole nationale d’administration depuis 2006 et membre du conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques depuis 2007. Il a publié de nombreux articles et donné des conférences sur des questions de droit public, de droit européen et sur les relations entre le droit national et le droit européen. Il a participé à la rédaction de plusieurs rapports d’intérêt public, notamment sur la déontologie de la vie publique en 2010. Jean-Marc Sauvé est depuis sa mise en place en mars 2010 président du comité prévu par l’article 255 du Traité pour le fonctionnement de l’Union européenne qui donne un avis préalable à la nomination des juges et des avocats généraux de l’Union européenne.