Jardins du monde en mouvement – 4e édition Les projets lauréats


09/04/2021


Cette année, pour la 4e édition de Jardins du monde en mouvement, le parc de la Cité internationale universitaire de Paris accueille des installations paysagères éphémères qui vous feront voyager à travers trois continents : l’Amérique du Sud, l’Europe et l’Asie.

Du 6 mai prochain au 4 novembre, vous pourrez déambuler dans le parc et les jardins pour y découvrir cinq créations originales, conçues par de jeunes paysagistes et architectes.

A tribute to Luis B.
Soline Portmann
Maison du Mexique



Devant la façade sud de la Maison du Mexique, Soline Portmann, paysagiste et scénographe, nous propose A TRIBUTE TO LUIS B., une création qui célèbre l’architecture de Luis Barragan. Passionnée par le paysage et les espaces naturels, elle mobilise son double regard de scénographe-paysagiste pour concevoir des espaces dont la mise en scène est une célébration du vivant sous toutes ses formes.

Poème pour demain
Adam W. Pugliese
Fondation Suisse



Dans le jardin de la Fondation Suisse, Adam W. Pugliese crée une structure qui interroge le génie constructeur et artistique de Le Corbusier : POEME POUR DEMAIN. Architecte et artiste, Adam W. Pugliese adopte une démarche à la fois spatiale et anthropologique, également visuelle et écrite. Son parcours et son approche artistique s’orientent vers l’exploration de nos modes d’habiter, d’occuper le territoire et notre capacité à le transformer.

Fanny Giraudeau
Ecrins de nature
Maison du Japon



Dans l’intimité du jardin de la Maison du Japon, Fanny Giraudeau installe ses ECRINS DE NATURE inspirés des fabuleux paniers en bambou japonais. Architecte, elle associe ses moyens d’expression favoris, le dessin et le paysage, pour sensibiliser le grand public à la protection de l’environnement. Originaire de Touraine, elle choisit de collaborer, pour cette installation, avec l’atelier Romand’Art, afin de renouer avec la vannerie, un art renommé dans cette région.

Sphères victorieuses
Lila Boulnois, Elodie Guillemot, Alexis Campagne
A proximité de la Résidence Julie-Victoire Daubié



À proximité de la Résidence Julie-Victoire Daubié, Lila Boulnois, Elodie Guillemot et Alexis Campagne composent avec les couleurs rouge, blanc et noir pour aménager leurs 10 « SPHERES VICTORIEUSES ». Leur création rend hommage à Julie-Victoire Daubié, la première femme ayant obtenu le baccalauréat en 1861 grâce à l’obtention de 6 boules rouges (avis favorable), 3 boules blanches (abstention) et une boule noire (avis défavorable).


La voix des plantes et des pierres
Clémence Mathieu, Jean-Alfredo Albert, Audrey Carmes et Clara Le Meur
Parc de la Cité internationale universitaire de Paris




Clémence Mathieu et Jean-Alfredo Albert, paysagistes, Audrey Carmes, artiste, et Clara Le Meur, designer, se sont constitués en collectif pluridisciplinaire pour proposer un paysage sonore inventif et ludique : LA VOIX DES PIERRES ET DES PLANTES ». Cette création, composée de trois dispositifs d’écoute, est située à l’Est de la grande pelouse. Elle nous rappelle que la nature recèle une palette sonore infinie et qu’il suffit de s’immerger et d’écouter.





JURY
Les lauréats ont été sélectionnés par un jury, présidé par Laurence Marion, déléguée générale de la Cité internationale universitaire de Paris, auquel ont participé :

– Julien BELLENOUE, paysagiste, Agence TN+
– Stéphane BROTHE, adjoint au service du domaine de la Cité internationale
– Aude CHARIE, attachée de presse, agence AKC
– Sylvain DUCRET, paysagiste et enseignant, Ecole supérieure d’architecture des jardins (ESAJ)
– Fabienne FENDRICH, architecte, paysagiste, AUE au service de l’architecture au ministère de la Culture
– Sonja JANMAAT , directrice du Collège néerlandais, Cité internationale
– Cyril SEGUIN, paysagiste DPLG, paysagiste concepteur ; enseignant/formateur ; responsable ingénierie pédagogique et de formation ; coordinateur pédagogique du module histoire des jardins dans le monde, Ecole Nationale Supérieure de Paysage Versailles Marseille, Formation Continue
– Nicolas TORAILLE, responsable du Programme Architecture et paysage de la Caisse des dépôts (jusqu’en 2020)
– Emma TER-AVETISYAN, résidente à la Maison de l’Arménie, Cité internationale

UN PROJET SOUTENU PAR LE MÉCÉNAT DE LA CAISSE DES DÉPÔTS

Rassembler autour de projets culturels de valorisation du patrimoine architectural et paysager

https://www.caissedesdepots.fr/mecenat/architecture-et-paysage


Fondation suisse


Maison du Japon-Fondation Satsuma