Dossier de candidature pour le concours Jardins du monde en mouvement 2021-2022

La Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts, organise la 5e édition du concours de création de jardins éphémères in situ : « Jardins du monde en mouvement ». Le concours s’adresse aux architectes, urbanistes ou paysagistes, qui doivent justifier d’un diplôme dans l’une de ces filières ou d’une inscription dans un établissement dispensant l’une de ces formations. Les jeunes talents, sans expérience professionnelle, sont encouragés à participer. Une bourse d’un montant de 8 000 € sera attribuée à chaque projet sélectionné. Dépôt des dossiers de candidature en français ou en anglais avant le 16 janvier 2022 à minuit, par mail.

Téléchargez le dossier de dossier de candidature


Depuis le Sommet de la Terre de Johannesburg en 2002, la culture est devenue le 4e pilier du développement durable, aux côtés des dimensions sociales, économiques et environnementales. Facteur de paix, de diversité et de cohésion sociale, la culture joue aussi un rôle essentiel de sensibilisation et de transmission de valeurs.
La Cité internationale universitaire de Paris, qui accueille des étudiants et chercheurs du monde entier dans un environnement multiculturel, fait le choix de la création contemporaine pour accompagner son projet de développement durable.
Ignorant les frontières, la Cité internationale fait figure d’exception territoriale. Ses 43 maisons, érigées dans un parc paysager, arborent les couleurs de la diversité du monde. Ses 12 000 résidents, qui composent une mosaïque de 150 nationalités, se côtoient dans un univers de brassage culturel, mettant à profit leur séjour pour vivre de nouvelles expériences et créer des liens durables. Un tel environnement est propice à la création, au renouvellement des regards, à l’émergence de valeurs de solidarité et à la construction de sens.
Avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts , la Cité internationale, qui opère sa mutation urbaine, paysagère et architecturale, offre aux professionnels et jeunes talents de ces disciplines l’opportunité de sortir du format habituel de la maîtrise d’œuvre pour s’approprier un espace paysager, le doter d’un projet créatif, engagé et éphémère.

LE PROJET
Créations paysagères avec une dimension végétale sur le thème de la valorisation culturelle du patrimoine impliquant les enjeux de développement durable.
Ces créations éphémères in situ devront dialoguer avec les architectures ou les jardins de la Cité internationale en s’intégrant harmonieusement dans leur environnement. Elles devront témoigner de l’histoire culturelle du lieu, en mettant l’accent sur une dimension matérielle ou immatérielle de cette histoire. Elles devront également proposer au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

Les candidats ont la possibilité d’élaborer leur projet :
• dans le jardin de leur choix parmi les jardins des différentes maisons de la Cité internationale listées dans le dossier mis à disposition des participants, dans la mesure où les jardins sont accessibles au public, c’est-à-dire non clôturés. Les espaces verts aux abords immédiats des maisons ou entre les maisons peuvent accueillir un projet.

• dans le parc, excepté dans les zones hachurées en rouge dans le plan en annexe.
La cour d’honneur, située à l’entrée de la Cité internationale, au 17 boulevard Jourdan, ainsi que la grande pelouse, localisée au sud de la Maison internationale, ne pourront accueillir aucun projet.

OBJECTIFS
La Cité internationale porte un projet humaniste destiné à promouvoir la paix par le rapprochement des jeunes talents du monde entier en un même lieu. Ses valeurs universelles se sont matérialisées dans la pierre, avec ses architectures d’auteur aux influences variées. L’objectif du projet « Jardins du monde en mouvement » est de sensibiliser le public de la Cité internationale à la richesse patrimoniale du site, au dialogue que l’architecture entretient avec le paysage et à la dimension écologique de son parc, dans un contexte international de création. Les 43 maisons de la Cité internationale témoignent des principaux courants stylistiques en vogue au XXe et XXIe siècles, du régionalisme de la Fondation Deutsch de la Meurthe (Lucien Bechmann, 1925) aux nouvelles créations contemporaines, en passant par les styles nationaux des maisons de pays. Les architectes ont également conçu des jardins qui s’intègrent à leur projet d’ensemble.
Le public sera amené à appréhender les oeuvres dans ce contexte d’échanges culturels, de dialogue entre l’architecture et le paysage, tout en étant sensibilisé aux enjeux de développement durable.

LE PUBLIC
L’exposition s’adresse à tous les publics, aux 12 000 résidents, aux usagers du site ainsi qu’aux visiteurs. Le public bénéficiera : • de panneaux d’information sur les grilles de l’entrée de la Cité internationale ; • de panneaux d’information à proximité de chaque oeuvre ; • de parcours de découverte : 1 visite programmée notamment lors d’évènements ciblés : Rendez-vous aux jardins, Jardins ouverts en Île-de-France, Journées du patrimoine, Fête des jardins ; • d’un flyer mentionnant les oeuvres à travers un parcours libre ; • d’une vidéo avec les interviews des créateurs ; • d’un reportage photo ;
• d’une rencontre organisée avec les créateurs, qui présenteront leur œuvre le jeudi 12 mai 2022.
MODALITÉS DE MISE EN OEUVRE DU PROJET La sélection des candidats se fera sur la cohérence et l’originalité du propos artistique, sur la qualité paysagère de l’oeuvre, sur la prise en compte des missions et valeurs portées par la Cité internationale, sur l’insertion harmonieuse de l’oeuvre dans le site, sur son dialogue avec le patrimoine bâti et/ou paysager, sur la teneur de son message en matière de développement durable et sur sa faisabilité technique.

5 projets seront sélectionnés par un jury composé de professionnels du monde de la culture et du paysage, de représentants du mécénat de la Caisse des dépôts et de représentants de la Cité internationale. Les candidats sélectionnés seront conviés à participer à une visite technique sur site fin janvier 2020 visant à lever toutes les questions liées à l’installation de leurs oeuvres.
Les lieux d’exposition définitifs sont attribués après la visite technique.
Les candidats retenus s’engagent à installer leurs oeuvres pour le 12 mai 2022 à 10h. Un espace de travail sera mis à disposition des participants pour leurs créations à compter du 31 mars 2022. Des ateliers de création seront ouverts aux résidents de la Cité internationale afin d’impulser une dynamique collective de projet.
Une convention, signée par la Cité internationale et le lauréat ou l’équipe lauréate, régira les modalités relatives à l’exécution du projet ainsi que ses conditions de financement telles qu’exposées ci-dessous.

CONDITIONS FINANCIÈRES
Une bourse d’un montant de 8 000 € sera attribuée à chaque participant sélectionné. Le montant n’est pas modifiable, que la candidature soit individuelle ou collective.
La bourse versée comprend :
• les honoraires pour la création de l’oeuvre ;
• le règlement par le créateur des cotisations sociales et fiscales relatives à ces honoraires ;
• la réalisation de l’oeuvre : la création, l’achat, le transport et le travail des matériaux. Les créateurs sont tenus d’apporter l’outillage et les matériaux nécessaires à leur travail, et doivent être autonomes dans leur installation ;
• les déplacements du créateur ;
• la restauration et l’hébergement du créateur lors de l’installation de l’œuvre ;
• la présence obligatoire du créateur à la visite technique ainsi qu’au vernissage ;
• la réalisation d’un texte explicatif et de présentation de son oeuvre et de sa démarche artistique, accompagné d’un visuel ;
• la mise en place par le créateur de moyens, consignes ou pièces et matériaux de rechange, pour assurer la maintenance de l’oeuvre selon des procédures simples pendant la durée de l’évènement (exception faite des événements imprévisibles et dégradations du fait de tiers). L’assistance des services techniques de la Cité internationale ne pourra être envisageable que de manière ponctuelle et prévue lors de la visite technique de mars ;
• le contrôle de sécurité effectué par un prestataire habilité si les caractéristiques de l’œuvre nécessitent une validation technique (envoi d’un dossier technique et visite de contrôle sur site).
• la bourse comprend également la cession à la CiuP des droits de propriété intellectuelle sur l’œuvre.


DOSSIER MIS À DISPOSITION DES PARTICIPANTS
Ce dossier est téléchargeable sur le site Internet de la Cité internationale : www.ciup.fr. Il comprend :
• un plan général de la Cité internationale au format PDF
• un plan des plantations d’arbres (à prendre impérativement en compte)
• la liste des jardins de maison pouvant accueillir un projet de création
• un texte de présentation de la Cité internationale et de son patrimoine
• un lien vers le site présentant les maisons de la Cité internationale : http://www.ciup.fr/accueil/decouvrir/
CONDITIONS DE RÉALISATION ET PRÉ-REQUIS
L’intégration de chaque oeuvre doit tenir compte de l’échelle du territoire et de la spécificité du lieu d’installation, notamment de l’architecture toute proche. La relation de l’oeuvre à son environnement est déterminante dans la sélection des projets.
Sa durée de vie doit pouvoir être de 6 mois, à compter de l’installation de l’œuvre. L’arrosage est pris en charge par la Cité internationale. Le créateur visera à tenir compte du climat et des contraintes liées au terrain et s’engage à tout mettre en œuvre pour que les réalisations résistent aux intempéries. Le site est accessible par le public de 8h à 22h. Un service de sécurité est présent sur le site, sans pour autant pouvoir anticiper tout acte de dégradation. Un principe de sécurité et de respect de l’environnement s’applique : l’œuvre ne devra pas mettre le public en danger.
L’installation, la présence et le démontage de l’œuvre ne doivent pas entraîner de pollution ou de dommages écologiques sur le site. Enfin, l’œuvre ne doit en aucun cas impacter le fonctionnement des maisons.

CONDITIONS DE PARTICIPATION
L’appel d’offre s’adresse exclusivement aux architectes, urbanistes ou paysagistes, qui doivent justifier d’un diplôme dans l’une de ces filières ou d’une inscription dans un établissement dispensant l’une de ces formations. Les jeunes talents, sans expérience professionnelle, sont encouragés à participer.
Le porteur du projet architecte, urbaniste ou paysagiste, peut associer d’autres professionnels à son projet tels qu’artistes, horticulteurs, scénographes, etc., sans que cette liste soit limitative.
Chaque participant doit disposer d’un statut juridique et d’une attestation d’assurance professionnelle responsabilité civile couvrant les dommages qui pourraient être causés dans le cadre de la réalisation du projet avec mention des montants garantis.
Les participants sont invités à déposer un dossier de candidature en français ou en anglais avant le
16 janvier 2022 à minuit, exclusivement par mail.
Eléments du dossier à fournir :
• une biographie de 500 signes maximum (espaces inclus) avec photo du candidat ;
• un CV d’une page maximum ;
• des visuels des projets réalisés avec titre du projet, date et mention du lieu (10 max) ;
• des dessins du projet proposé (plan de situation, plans de détails, coupes, élévations, croquis,

perspectives d’intégration dans le site, …) permettant au jury d’appréhender le parti du projet, ses dimensions, sa ou ses matières, et son insertion dans le site ;
• une note d’intention répondant à l’appel à projet de 500 signes maximum ;
• attestation assurance responsabilité civile professionnelle.
Aucun dossier transmis par courrier ou incomplet ne sera instruit.
En cas de dossier déposé par un collectif, chaque membre doit déposer une biographie, un court CV, des visuels de projets réalisés à titre individuel ou à titre collectif le cas échéant, la note d’intention étant commune au collectif. Dans ce cas précis, le collectif doit avoir un statut juridique et une adresse propre.
Le jury de sélection se réunira dans un délai de 15 jours après la clôture des inscriptions. Ses décisions seront communiquées aux participants par mail début février 2022. Les décisions du jury seront sans appel. La liste des artistes sélectionnés sera publiée sur notre site Internet.
Les lauréats des éditions précédentes ne sont pas autorisés à candidater pour cette édition 2022.

CONDITIONS D’EXPOSITION
Dates : du 12 mai au 3 novembre 2022 inclus
Vernissage : 12 mai 2022
La Cité internationale prend en charge :
• le vernissage
• la signalétique
• la communication
• L’arrosage
Une convention détaillée est signée avec les candidats retenus.

CONTACT
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Pascale Dejean, responsable de la valorisation du patrimoine.
T : 01 40 78 50 05 | pascale.dejean@ciup.fr
Dossier à expédier avant le 16 janvier à minuit à :
Pascale Dejean, responsable de la valorisation du patrimoine.
pascale.dejean@ciup.fr

LISTE DES PIECES A CONSULTER
· Un texte de présentation de la Cité internationale et de son patrimoine
· Un plan général de la Cité internationale
· Un plan des plantations
· Un plan avec les zones exclues du projet
· La liste des jardins de maison pouvant accueillir un projet de création