Biographies des intervenants

Par ordre alphabétique

Guillermo Arias 
Photographe mexicain, il a commencé la photographie à 17 ans à Tepic, Nayarit (Mexique) en 1993. Il habite aujourd’hui à Tijuana, au nord-est du Mexique où il collabore avec l’Agence France Presse (AFP). Il a travaillé pour différents médias : The Associated Press, Xinhua entre autres. Son travail a été reconnu à plusieurs reprises, notamment le Prix Visa d’Or News au festival Visa Pour l’Image 2019, 1er Prix de l’Istanbul Photo Awards 2019 Story News, Premio Nacional de Periodismo Cultural Fernando Benítez 2009, mention très bien dans la catégorie des affaires contemporaines du World Press Photo 2010. Il a bénéficié du Système National de Créateurs d’Art du Mexique 2014-2047 avec le projet El Cerco.

Claudia Astarita 
Elle est ATER à Sciences Po Lyon, chercheuse à l’Institut d’Etudes de l’Asie de l’Est de Lyon (IAO). Membre associée à l’Asia Institute, à l’Université de Melbourne, elle est analyste des relations internationales pour l’Asie du Sud au Centre d’études militaires et stratégiques (CeMiSS) à Rome. 
Elle a obtenu son doctorat en Relations Internationales de l’Université de Hong Kong en 2010. Ses principaux intérêts de recherche comprennent le développement politique et économique de la Chine, les politiques étrangères chinoises et indiennes, le régionalisme et l’intégration économique régionale de l’Asie de l’Est, la société civile asiatique et le rôle des médias et de la mémoire dans la refonte des récits historiques en Asie.

Loïc Blondiaux
Est professeur de sciences politiques à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

David Capitant
Il est professeur de droit public à l’Université Paris 1. Il a été président de l’Université franco-allemande de 2018 à 2019.

Ilvo Diamanti
Il est professeur au Département de Sciences Politiques de l’Université de Urbino (Italie). Il a également enseigné pendant plus de 20 ans Régimes Politiques Comparés à l’Université de Paris II, Panthéon-Assas. Il est l’auteur avec Marc Lazar de Popolocrazia. La metamorfosi delle nostre democrazie (Editori Laterza 2018), publié en français sous le titre Peuplecratie (Gallimard 2019).

Alizée Gau
C’est une photographe-auteure animée par les questions de résilience, de transition et d’altérité. Elle grandit jusqu’à ses 10 ans sur un voilier, une  expérience qui lui transmet le goût du voyage et de l’Autre. Son précédent projet documentaire Tales of the afterwar explore le travail des porteurs de paix dans les régions d’Europe marquées par un conflit. Elle co-crée en 2019 avec Hugo Venturini le projet  KATHARSIS, qui interroge le rôle des arts et la place des artistes face aux transitions sociétales. 

Ulrike Guérot
Est une politologue allemande, professeure et directrice du département de politique européenne et d’étude de la démocratie (Autriche). Après avoir travaillé et enseigné dans plusieurs universités internationales, elle a dirigé des instituts de recherche et think tanks en Europe. En 2014, elle fonde l’European Democracy Lab à Berlin, un think tank consacré à l’avenir de la démocratie européenne. En 2016, son premier livre Warum Europa eine Republik werden muss! Eine politische Utopie (Dietz Verlage, Pourquoi l’Europe doit devenir une république ! Une utopie politique) a connu un succès en Allemagne et ailleurs. Elle a récemment publié Was ist die Nation? (Steidl 2019, Qu’est-ce que la nation ?). Son travail a été largement diffusé et traduit dans toute l’Europe. Elle est l’une des conférencières et analystes les plus sollicitées sur les questions européennes.
En savoir plus

Thomas Hanke
Est correspondant du quotidien allemand Handelsblatt à Paris.

Lisa Herzog
Elle travaille au croisement de la philosophie politique et de la pensée économique. De 2016 à 2019, elle a été professeure de philosophie et de théorie politiques à Munich. Depuis 2019, elle travaille à la faculté de philosophie et au Centre d’étude de philosophie, de politique et d’économie aux Pays-Bas.

Lisa a d’abord effectué un master d’économie à Munich, avant de rejoindre l’Université d’Oxford pour un Master of Studies en philosophie, puis un doctorat en théorie politique. Elle a travaillé ou a été invitée aux universités de St. Gallen (Suisse), Louvain (Belgique), Francfort sur le Main (Allemagne), Utrecht (Pays-Bas) et Stanford (Etats-Unis). Boursière Rhodes de 2007 à 2011, elle a reçu le Tractatus-Preis et le Prix allemand de philosophie et d’éthique sociale (Deutscher Preis für Sozialphilosophie und Ethik) en 2019.

Dans ses publications, Lisa s’est intéressée à la dimension philosophique des marchés, à la relation entre libéralisme et justice sociale, à l’éthique au sein des syndicats et à l’avenir du travail. Ses derniers travaux portent sur la question de la démocratie dans le monde du travail, sur l’éthique professionnelle et sur le rôle de la connaissance au sein des démocraties.

Dominik Hierlemann
Est directeur du programme Participation et démocratie en Europe à la Fondation Bertelsmann.

Eric Kabera
Né en 1970 au Zaïre, il est un réalisateur et producteur rwandais reconnu mondialement. Après avoir étudié la psychologie, la pédagogie et le droit, il se forme comme journaliste à Reuteurs, la BBC et à Los Angeles. Il fonde le Rwanda Cinema Centre (RCC) et cofonde le Film School Network (FSN) africain. Il a également fondé et est président du festival annuel de film rwandais. Il est aujourd’hui président-fondateur du Kwetu Film Institute, une école de cinéma, TV, arts et média basée à Kigali. Il est le récipiendaire du premier Humanitarian Award du Hollywood International Family Film Festival qui se tient au Raleigh Studio, anciennement détenu par Charlie Chaplin et Michael Fairbanks.   

Marc Lazar
Il est professeur des universités en histoire et sociologie politique à Sciences Po et est directeur du Centre d’histoire de Sciences Po Paris. Avec Ilvo Diamanti, il est l’auteur de Popolocrazia. La metamorfosi delle nostre democrazie (Editori Laterza, 2018), publié en français sous le titre Peuplecratie (Gallimard 2019).

Hugo Latulippe
Auteur, cinéaste et producteur, il est actif dans le milieu du cinéma documentaire depuis plus de 20 ans. Après des études en arts et cinéma, il fait le tour du monde avec La Course destination monde de Radio Canada. Reçu « artiste-résident » au Studio culture et expérimentation de l’Office national du film du Canada en 1996, il apprend son métier auprès des maîtres et artisans du cinéma-direct québécois, dont Pierre Perrault et Michel Brault. Ses films ont été sélectionnés dans les plus prestigieux festivals et ont mérités de nombreuses distinctions au Québec (dont le Prix Jutra et plusieurs Prix Gémeaux) ainsi qu’une vingtaine de prix à travers le monde. En 2005, il fonde la compagnie esperamos films, il vend ses parts au Groupe FairPlay en 2016 afin de se consacrer à des projets de films indépendants. Il est actuellement Président de l’Observatoire du documentaire  au Canada. Il siège sur plusieurs jurys nationaux et internationaux et enseigne le cinéma documentaire à l’INIS  et dans divers collèges et universités. Il a fait du village de Cacouna, dans le Bas Saint-Laurent, sa nouvelle base de travail.

Rudolf Lewanski
Il est maître de conférences au Département de Sciences Politiques de l’Université de Bologne (Italie). Il a également enseigné dans d’autres universités, dont Autonoma Barcelona et à Sydney.
Le professeur Lewanski a été une autorité indépendante de la région de Toscane (Italie), responsable de l’application de la loi no. 69/07 qui promeut l’engagement citoyen et le président fondateur de l’association italienne pour la participation publique jusqu’en 2016. Il a également conçu et animé plusieurs processus, notamment sur la circulation urbaine (2006), le WWViews – World Wide Views on Global Warming (le premier processus mondial mis en place et promu par le “Danish Board of Technology” en 2009), European Voices for Active Aging (2012), et ParteciPrati (2018). 
Il est aussi membre des comités de rédaction de la revue Policy and Society depuis 2004 et de Irish Journal of Public Policy depuis 2008.

Malte Martin
Né à Berlin en 1958, il vit et travaille à Paris. Designer et plasticien, il anime un atelier graphique explorant tous les domaines de la création contemporaine : théâtre, danse, musique et les enjeux de design dans l’espace urbain. Il est membre du Conseil scientifique pour la recherche en École d’art et de design auprès du ministère de la Culture et de la Communication. Il est président de Chaumont Design Graphique et membre du conseil scientifique du signe, Centre National de Graphisme.

Camille Morio
Est maîtresse de conférences en droit public à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye.

Henri Poulain
Il est auteur, réalisateur et producteur de documentaires, de films de commande, d’émissions de télévision et de séries de fiction. Il est co-fondateur de la société de production StoryCircus.

Dominique Reynié
Est professeur à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l’innovation politique.

Jo Spiegel
Il est maire de Kingersheim depuis 1989. Ancien professeur d’éducation physique et sportive à la retraite, il est aujourd’hui sollicité par de nombreuses villes et agglomérations françaises et étrangères pour son expertise dans deux domaines : la haute qualité démocratique et la haute qualité environnementale. Depuis de nombreuses années, il multiplie les échanges avec les citoyens pour proposer une démocratie plus participative. Dans sa ville comme dans l’agglomération, il sollicite les habitants pour les associer aux projets des territoires : Maison de la citoyenneté, PLU à Kingersheim, Plan climat territorial de l’agglomération mulhousienne. Il intègre le développement durable dans tous les projets qu’il conduit.

Hugo Venturini
Hugo est musicien et ingénieur informatique. Entré jeune au conservatoire, il expérimente une carrière précoce dans la musique au sein de divers groupe et comme instrumentiste au service d’artistes puis bifurque vers l’univers des sciences et des nouvelles technologies. Ces deux passions le conduisent à co-créer KATHARSIS en 2019 avec Alizée Gau, un projet artistique multimédia combinant podcasts et photographies.