La Paix : valeur fondatrice de la Cité

Un idéal pacifiste centenaire

La Cité internationale universitaire de Paris est née au lendemain de la première Guerre mondiale du rêve et de la volonté d’hommes d’exception. André HONNORAT, ministre de l’instruction publique, Émile DEUTSCH DE LA MEURTHE industriel et mécène et Paul APPELL, recteur de l’Université de Paris souhaitaient contribuer à la construction d’un monde de paix, en créant un lieu dédié aux échanges internationaux et au rapprochement des peuples. 

La Cité ne se limite pas à offrir aux 12 000 étudiants, doctorants et chercheurs internationaux, qu’elle accueille chaque année, les meilleures conditions d’accueil et d’hébergement. Elle est aussi et surtout un lieu, où la jeunesse du monde apprend à vivre ensemble.

Là est la profonde originalité de la Cité, qui en fait une œuvre unique et une référence dans le paysage universitaire mondial…

Une école des relations humaines pour la paix 

La mondialisation de l’enseignement supérieur constitue une formidable opportunité, pour tous les étudiants, d’accès à la diversité et à l’excellence des savoirs et d’ouverture aux autres façons d’être et de penser dans le monde. 

La Cité internationale est toute entière tendue vers l’objectif d’amener ses résidents à construire entre eux des liens durables de compréhension, de confiance, si possible même d’amitié, en répondant à leurs attentes profondes de rencontres, d’échanges, de partage de leurs désirs d’avenir.

La Cité internationale poursuit le rêve utopiste de ses fondateurs et offre à ses hôtes de passage un espace d’échange qui favorise la tolérance et la réflexion.