06/05/2022
Témoignage Nos résidents Solidarité Fondation Deutsch de la Meurthe

Mitsou, résident impliqué pour les initiatives en faveur de l'Ukraine

Mitsou Fortunat

Je m’appelle Mitsou Fortunat, je suis originaire de Madagascar et étudiant en Data Science et Business Analytics à l’ESSEC et à CentraleSupélec. Je suis résident à la Fondation Deutsch de la Meurthe de la Cité internationale et vice-président du Bureau des résidents.

Le 24 février 2022, j’étais dans la chambre d’une amie, née à Lublin, en Pologne, non loin de la frontière ukrainienne, mais dont les parents et grands-parents ont grandi à Berezne en Ukraine, lorsqu’elle a reçu un appel bouleversant de sa mère pour lui dire que la guerre avait commencé, que l’Ukraine était attaquée.

Ce jour-là, ma vie aussi a changé

Je ne sais pas si c’était le son de leurs voix, le contexte ou la déclaration de guerre, mais ce moment m’a marqué. Il m’a fait réaliser que ce qui se passe en Ukraine est réel, que derrière les images, les vidéos que nous voyons à la télévision, il y a des mères, des enfants, des familles, des gens comme vous et moi qui souffrent réellement, dont la vie va changer à jamais.

Peu après l’événement, j’ai décidé de parler aux autres résidents et anciens résidents ukrainiens que je connaissais personnellement pour leur demander comment ils allaient et leur demander s’ils avaient besoin de quelque chose.

J’ai décidé de faire de mon mieux pour aider les réfugiés. »

C’est après avoir discuté avec des résidents ukrainiens et participé à l’accueil de réfugiés à Paris que j’ai commencé à me faire une idée de la manière dont nous, résidents de la Cité internationale, pouvions aider les réfugiés.

Je me souviens notamment de l’arrivée de la première réfugiée ukrainienne à la Cité internationale. Elle est venue nous parler un soir lors de la collecte. Elle était étudiante en Ukraine et est venue seule à Paris pour fuir la guerre. Nous avons veillé avec la Cité internationale et la Fondation Deutsch de la Meurthe à ce qu’elle reçoive non seulement tout le soutien dont elle avait besoin, mais aussi à ce qu’elle soit bien accueillie.

Nous avons, ensemble mis en place plusieurs initiatives

Cité Solidarité
Il s’agit d’une campagne de collecte de fonds, que nous avons versés à l’ONG Aide Médicale et Caritative France-Ukraine, qui achète les médicaments de première nécessité pour les personnes dans le besoin en Ukraine.

Opportunities for Ukrainian Students/Researchers/Professors 
Nous avons créé un groupe Facebook pour recenser et partager les différentes opportunités existantes, à destination des étudiants, chercheurs et professeurs d’Ukraine. Nous récoltons des informations afin d’alimenter ce groupe.

Collecte de dons de première nécessité pour l’Ukraine
Nous aidons à relayer sur tous nos réseaux les informations liées à la collecte se trouvant à la Maison internationale. Nous nous y rendons au moins deux fois par semaine pour aider et nous rendre utile de quelque manière que ce soit et notamment en tant membres pour certains du Bureau des résidents.

Toutes ces initiatives ont été possibles grâce à l’aide de nombreux résidents comme Simon, Max, Alejandra, Yuta et Daria.

Chaque initiative requiert énormément de temps et étant donné que j’étais en stage, il m’a fallu une bonne dose d’organisation afin de mener à bien ces projets. Chaque jour, entre 17h et 19h, je me pose devant mon ordinateur, avec mon téléphone, pour me tenir au courant des actualités du campus en scrutant leurs réseaux sociaux mais aussi en discutant avec les ukrainiens sur place, le bureau des résidents, l’administration et les résidents actifs. C’est en faisant cet effort quotidien que je sais ainsi chaque jour le programme de la journée, la semaine à venir.

DES RÉSIDENTS ENGAGÉS

Les résidents sur le campus sont très engagés. Ils sont invités à s’investir dans la gouvernance, la vie collective et le développement du campus et mènent de nombreux projets participatifs. Pour construire un avenir commun, ils s’engagent sur les grands enjeux du monde contemporain en bénéficiant des échanges et des rencontres qu’ils font dans leurs maisons et sur le campus. 

UN LABORATOIRE D'IDÉES

Laboratoire d’idées et de création pour penser le monde de demain, la Cité internationale occupe une place singulière dans le paysage culturel parisien comme lieu de vie de la jeunesse internationale. Projets artistiques et écologiques collaboratifs foisonnent sur le campus.

 

 

Partager