COVID-19 : Point sur la situation de la Cité internationale universitaire de Paris

18/03/2020


par Ozlem Yildirim


Télécharger le PDF

La Cité internationale universitaire de Paris accueille sur son site près de 7000 étudiants et chercheurs issus de plus de 150 nationalités.

Dans le contexte du COVID-19, elle continue d’accueillir les résidents de toute nationalité présents sur son campus.

Une organisation a été mise en place en conformité avec les mesures annoncées par le Président de la République pour limiter la propagation du virus.

Réorganisation de la vie du campus pour limiter les contacts

  • Fermeture du parc au public extérieur, interdiction de se regrouper, de circuler à pied ou en véhicule dans le parc jusqu’au 31 mars 2020, sauf exceptions (courses alimentaires, pratique sportive individuelle…) ;
  • Fermeture des lieux ouverts au public (bibliothèque, studios de musique, équipements sportifs) ;
  • Fermeture des espaces collectifs des maisons de la Cité internationale (lieux de convivialité, espaces de travail, bibliothèques…) et accès restreint aux cuisines;
  • Le CROUS interrompt son activité de restauration au Restaurant universitaire, y compris de vente à emporter à compter du mardi 17 mars 2020. Des  solutions alternatives sont recherchées. 

Une communication permanente pour sensibiliser, informer, rassurer les résidents

La population résidente est composée d’étudiants et chercheurs en mobilité universitaire, loin de leur familles. Afin de les rassurer et de les accompagner pendant cette période difficile, la Cité internationale :

  • A mis en place une cellule de crise le 26 février 2020 réunissant les membres du Comité directeur et des Directeurs de maisons ;
  • Assure une communication permanente pour rappeler aux résidents les gestes barrières, les informer des dernières évolutions : des campagnes mailing bilingues (français-anglais), une adresse email dédiée assurant une communication 7j/7, une page web dédiée, des « Live » de Laurence Marion, déléguée générale, qui informe les résidents et répond à leurs questions sur les réseaux sociaux ;
  • S’efforce d’accompagner les résidents pour qu’ils puissent avoir accès à des consultations médicales, notamment en téléconsultation; Les Directeurs de maisons et le personnel ont été formés et ont reçu des informations claires sur le protocole à suivre en cas de résidents confinés à cause du covid-19. La Fondation nationale a mis en place un « réseau de directeurs-référents Covid-19 » au sein de toutes ses maisons. Ces référents ont reçu des fiches d’action comportant le protocole et des conseils de bonnes pratiques en matière d’alerte, d’information et de vérification de cas de covid-19 parmi les résidents.