CitéScope

UDP 2020 : Mémoire après la guerre // Evénement annulé

Le
Maison de l'Île-de-France

Cet événement est annulé. Merci de votre compréhension.

A l’occasion de la 6e édition de l’Université de la Paix consacrée au thème Réinventer la démocratie, qui se déroule du 23 au 27 mars 2020 à la Cité internationale universitaire de Paris, la Maison de l’Île-de-France projettera le film documentaire Civil Society and Reconciliation. Voices from post-war Japan, Germany and Italy de Claudia Astarita (Australie,
2018, 34 mn).

La projection sera précédée de la lecture d’une lettre témoignage de Liliana Segre, membre à vie du Sénat italien et survivante d’Auschwitz.

Suivie d’une table ronde Mémoire après la guerre
Marc Lazar, professeur des universités en histoire et sociologie politique à Sciences Po
Noriko Berlinguez-Kono, professeure à l’Université de Lille
Rodolfo Lewanski, professeur à l’École des sciences politiques et sociales à l’Université de Bologne (Italie)
Dorothea Bohnekamp, maître de conférences à Paris 3-Sorbonne Nouvelle
Ilvo Diamanti, professeur, Université d’Urbino, éditorialiste à La Repubblica


Pendant des décennies, les «excuses» officielles émises par les États responsable d’actions de guerre ont été considérées comme la meilleure méthode pour tenter de reconstruire des relations difficiles, à la fois au sein des pays détruits par un conflit et entre des nations qui se sont affrontées pendant une guerre. Malgré la force de ce type d’interprétations et de narrations, l’efficacité des «excuses» officielles pour enchaîner une dynamique de réconciliation continue à soulever beaucoup de perplexités.

Au contraire, les historiens et les anthropologues semblent être de plus en plus convaincus par le rôle vital joué par la société civile dans la promotion d’une réflexion profonde et constructive sur les aspects les plus complexes et les plus douloureux de leur passé. Survivants, enseignants, activistes, conservateurs de musées, citoyens ordinaires : en Allemagne, au Japon et en Italie, tout le monde a essayé de et continue de s’efforcer de combler le vide de connaissances historiques et d’empathie qui existe encore dans tous les pays qui ont vécu une guerre.

Organisé par la Maison de l’Île-de-France, la Maison de l’Italie, la Maison du Japon et la Maison Heinrich Heine.

Pendant plusieurs jours, résidents, universitaires, experts, professionnels, journalistes, témoins, étudiants et chercheurs se côtoient pour échanger sur des sujets d’actualité, en lien avec la paix, valeur universelle de la Cité internationale. Pour sa 6e édition, l’Université de la Paix 2020 s’interrogera sur l’avenir de la démocratie. 
Programme complet