CitéScope

Albert Camus – Lettres à un ami allemand

Le
Maison Heinrich HEINE

Soirée littéraire, à l’occasion des 60 ans de la disparition d’Albert Camus, avec 
Agnès Spiquel, présidente de la Société des Etudes camusiennes
Joseph Hanimann, journaliste, correspondant du journal Süddeutsche Zeitung à Paris
Lecture par Jean Philippe Renaud, comédien

Publiées entre 1943 et 1944 dans des journaux clandestins de la Résistance, Albert Camus (1913-1960) qualifia ses Lettres à un ami allemand d’« écrits de circonstances » contre la violence. En s’adressant à un ami allemand fictif, le futur Prix Nobel de littérature y dénonce la barbarie et la haine aveugle des nazis, tout en présentant sa vision d’une Europe unie fondée sur l’idéal européen et l’humanisme. Le recueil des quatre lettres a été publié en 1945 après la Libération aux Éditions Gallimard. Soixante ans après la mort de l’écrivain, ce texte reste d’une grande actualité à notre époque, de nouveau marquée par les discours de haine et le repli nationaliste.