CitéScope

Reich/Kraftwerk

Le
Théâtre de la Cité

Le temps d’une même soirée, faire surgir l’homme derrière la machine, et redécouvrir deux monuments musicaux des années 70 : Drumming, partition majeure de Steve Reich, côtoie des incontournables de Kraftwerk, groupe emblématique des débuts de la pop expérimentale.

Sortez les bongos, marimbas et xylophones. L’ensemble Links réinterprète un véritable chef d’œuvre de musique minimale américaine, datant de 1971. De Neon Lights à Pocket Calculator en passant par Sex Objekt et Aerodynamik, l’ensemble instrumental Cabaret Contemporain jette ici son dévolu sur des morceaux phares du quatuor de Düsseldorf, aux sons d’instruments transformés à l’aide d’une batterie de pinces à linge, pelles à tarte et patafix.

°°°°°
Composé de musiciens, d’artistes visuels et de scénographes, l’ensemble Links croise les disciplines autour d’œuvres musicales
majeures des xxe et xxie siècle. Entre krautrock, techno minimale et musique actuelle, les cinq musiciens de Cabaret Contemporain développent une pratique inédite de leurs instruments pour explorer le registre de la musique électro.

°°°°°
ENSEMBLE LINKS
MUSIQUE Drumming, Steve Reich

DIRECTION MUSICALE Rémi Durupt

AVEC Sophie Leleu, Sandrine Carpentier, Juliette Demassy – voix •
Emma Landarrabilco – piccolo • Stan Delannoy, Vincent Martin,
Lucas Genas, Guillaume Lantonnet, Laurent Lacoult, Maxime Guillouet, Nicolas Didier, Rémi Durupt, Clément Delmas – percussions

PRODUCTION Amarillo, Laurent Jacquier

CABARET CONTEMPORAIN
MUSIQUE Kraftwerk

AVEC Ronan Courty, contrebasse • Fabrizio Rat, piano préparé
Giani Caserotto, guitare électrique • Simon Drappier, contrebasse
Julien Loutelier, batterie, objets • Linda Olah, chant

PRODUCTION Amarillo, Laurent Jacquier