CitéScope

L’art argentin et le tango : une étreinte intime

Le
Maison de l'Argentine

À l’occasion de l’exposition Devenir Tango de Barbara Low à la Maison de l’Argentine, une conférence sera donnée le jeudi 12 décembre à 19h sur les liens entre l’art moderne et la musique en général, et plus particulièrement sur l’art argentin et le tango.

    Le rendez-vous propose une découverte des avant-gardes argentines et de l’influence du tango chez les artistes du Río de la Plata.

      Á partir de noms tels que Figari, Barradas, Pettoruti, Quinquela Martín, Berni, Covarrubias, la commissaire de l’exposition, Aluminé Rosso, analysera les œuvres qui constituent l’inconscient collectif porteño et révèlent les relations artistiques existantes entre Buenos Aires et Paris.

        Lorsque les images de la modernité deviennent des images contemporaines, les œuvres de Low acquièrent une plus grande présence, laissant entrevoir non seulement cette tradition visuelle moderne, mais également la rencontre des écoles, des techniques et des thèmes qui émergent de ses dessins et de ses toiles.

          L’artiste expliquera elle-même cette fusion : croisement de villes, de temporalités, de perspectives théoriques et pratiques, de langages et de techniques. Un mélange qui s’étreint, comme le tango lui-même.