CitéScope

La jeunesse et les mouvements contestataires : quand les histoires des images comptent

Le
Collège néerlandais

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le Collège néerlandais et l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas vous convient à une table ronde virtuelle.  La Fondation World Press Photo ainsi que des photojournalistes échangeront autour de leur engagement pour la liberté d’expression et la liberté de la presse,. Ils reviendront sur leurs missions et sur leur rôle d’information et de sensibilisation du grand public lors de manifestations ou conflits, en captant des moments forts sur le terrain.

“Les histoires qui nous intéressent sont empreintes d’authenticité et portent sur des faits réels, des problématiques importantes et des gens vrais ; elles font sens et ont un impact sur les personnes, les groupes et la société. Nous nous efforçons de créer les conditions nécessaires au journalisme visuel et à la narration, y compris la liberté d’expression, la liberté d’investigation et la liberté de la presse.” – WPP

En présence de :
Suzan Van den Berg, coordinatrice des expositions de la World Press Photo Foundation, Amsterdam
Romain Laurendeau, photographe lauréat du World Press Photo Story 2020
Wilco Versteeg, chercheur en photographie documentaire, écrivain, photographe, Université Radboud de Nimègue, Pays-Bas et alumnus de la Cité internationale.

Animé par Paloma de Dinechin, journaliste multimédia à Forbidden Stories et alumnus du Collège néerlandais.

Cet événement est organisé dans le cadre de l’exposition People power : témoignages des mouvements de contestation depuis 1957, installée sur les grilles du boulevard Jourdan et que vous pourrez découvrir du 3 au 30 mai 2021.