CitéScope

Colloque international : CURZIO MALAPARTE ET LA CULTURE EUROPÉENNE

Le
Maison de l'Italie

Colloque international Curzio Malaparte et la culture européenne, cartographie d’un palimpseste littéraire.


Curzio Malaparte (né Kurt Erich Suckert, Prato 1898-Rome 1957) a été l’une des personnalités de la culture italienne à la fois les plus contestées et les plus appréciées durant la première moitié du XXe siècle et l’est encore de nos jours. Protagoniste et  observateur de grands bouleversements historiques, il est avant tout un écrivain qui puise ses références littéraires et son  patrimoine imaginaire dans une culture européenne vaste et stratifiée. La dimension européenne de l’œuvre de Malaparte tient tout d’abord à sa vie au cours de laquelle il a été tour à tour soldat, diplomate, voyageur ou exilé, correspondant de guerre et animateur culturel connu de l’intelligentzia de son époque. Malaparte a vécu dans sa chair les deux guerres mondiales, les  sièges les plus meurtriers et le confinement politique. La dimension européenne est aussi une condition de l’esprit, une manière
d’être et d’entendre une écriture ancrée dans le bassin mythique, anthropologique et poétique de l’Europe.

Ce colloque international, première étape d’un projet interuniversitaire plus large dans lequel l’Université Sorbonne Nouvelle entend jouer un rôle important à l’occasion notamment des cent ans de la parution de Viva Caporetto ! La rivolta dei santi maledetti, qui fit connaître Malaparte dans les milieux littéraires européens, se propose d’étudier cette écriture-palimpseste dans laquelle l’auteur-narrateur, jouant son rôle d’instance narrative au double statut biographique et romanesque, exhibe ou dissimule, en tout cas joue avec une culture européenne à la fois littéraire, philosophique, politique, anthropologique et  artistique. Ce colloque invite à retrouver les marques de cette culture à l’œuvre dans les essais, les récits brefs, les grands  romans, les reportages et les pièces de théâtre de Malaparte ; ces marques dessinent un espace géographique dans lequel  l’écrivain voyage et réfléchit au devenir du Continent et à la création littéraire. Aussi, il s’agira tout d’abord d’interroger l’idée que Malaparte se faisait de l’Europe pour ensuite identifier les citations, les adaptations ou les traces de nombre d’œuvres de la culture européenne (entendue au sens pluriel du terme) depuis l’époque classique jusqu’à la contemporanéité. Outre l’intérêt de dessiner la cartographie d’une intertextualité dialogique et fonctionnelle à la représentation des déchirures de son temps,  l’ambition de ce colloque sera d’interroger le sens et les multiples façons que prend la réactualisation d’un imaginaire commun dans une œuvre-creuset qui, par-delà son originalité indiscutable, s’est mesurée aux grands courants, aux idées archétypiques  et aux mythes de la culture européenne.