Le chantier de la maison de la Chine en images


12/01/2022


La maison de la Chine, dont l’ouverture est prévue en 2022, se découvre progressivement au gré de l’avancement des travaux, réalisés par l’entreprise générale SICRA.

Le gros œuvre étant terminé depuis août dernier, la volumétrie du bâtiment est désormais bien lisible et le bâtiment s’insère harmonieusement dans le parc ouest, en lisière du boulevard périphérique et dans l’axe de la Maison des provinces de France. Implantée sur une parcelle de 2 800 m2, elle comprend 8 étages sur rez-de-chaussée et 2 niveaux de sous-sol et disposera de 300 logements.

60 ouvriers des différents corps de métier sont désormais mobilisés sur le second œuvre pour livrer la maison dans les délais.


Façade nord

Les travaux en cours sont principalement consacrés à l’installation des réseaux de plomberie et d’électricité ainsi qu’à la pose des fenêtres en aluminium. Chaque chambre sera éclairée naturellement par deux ouvertures en pleine hauteur. Au sud, les chambres seront équipées d’un double châssis pour offrir aux futurs résidents une protection optimale contre les nuisances sonores du boulevard périphérique.


 Chambre orientée sur le parc ouest et son stade                          


Module de chambre témoin

Un module de chambre témoin a été réalisé dans le parc, permettant aux visiteurs de voir les éléments de façade habillés d’un parement en brique grise nuancée. Sa mise en œuvre sera réalisée en fonction de l’orientation : au sud, un appareillage en panneresses ou en relief, au nord en panneresses ou en claustra.


Appareillage en brique façade nord

 
Appareillage en brique façade sud

Au cœur du bâtiment, les coursives desservant les chambres seront équipées de garde-corps métalliques habillés d’une claire-voie en épicéa.


Le cœur du bâtiment en chantier

L’escalier monumental connectera les coursives des chambres avec les terrasses suspendues et les jardins.

Perspective montrant les espaces circulation au centre du bâtiment (Agence Coldefy)

La maison offrira de nombreux espaces communs dont un auditorium de grande hauteur, s’élevant sur 4 niveaux, ouvert au public. Equipé de gradins rétractables, il disposera de 280 places assises.

Perspective de l’auditorium (Agence Coldefy)


L’auditorium en chantier

En toiture-terrasse, la maison accueillera un jardin suspendu ouvert aux résidents, qui pourront profiter de la vue sur Paris et ses communes limitrophes au sud.


Vue nord depuis la toiture-terrasse

Cet espace paysager sera aménagé avec une piste de jogging qui serpentera dans la végétation. Des arbres de haute tige comme le cognassier de Chine ou le Maackie de l’Amour, originaire de l’Est de l’Asie, cohabiteront avec des vivaces comme l’Agapanthe ou la sauge. Au total, ce sont 22 arbres qui seront plantés et procureront aux résidents un espace d’intimité et de détente.


Toiture-terrasse en cours de chantier

La maison de la Chine disposera de trois autres jardins : un jardin fleuri à l’Est, un jardin circulaire au-dessus de la salle dédiée aux activités culturelles et un jardin intime aménagé au-dessus du foyer, disposé au 3e niveau.  

Reportage photo : JIN Yunian, secrétaire général de l’association pour la construction de la maison de la Chine et représentant de Beijing Capital Land, maître d’ouvrage.

Maîtrise d’ouvrage : Association pour la construction de la maison de la Chine
Architectes : Coldefy & associés et Atelier FCJZ
Programme : 300 chambres, espaces communs
Surface : 8 200 m2
Début des travaux : 2019
Livraison prévue : 2022

Le projet de la maison de la Chine