Laureline GALLAIS


16/09/2021


Quel a été votre parcours avant de rejoindre la Cité internationale ?

Je viens de la Bibliothèque universitaire d’Évry où j’ai été responsable du Département des services au public pendant 4 ans. J’ai également travaillé au sein de la Bibliothèque universitaire de Nanterre comme responsable des secteurs Littérature française et Littérature générale et comparée.

Vous avez pris la direction de la Bibliothèque et de l’Espace langues, qu’est-ce qui vous a attiré dans ce poste ?

J’ai été particulièrement intéressée par la dimension stratégique du poste. Réfléchir au devenir de la bibliothèque, la faire évoluer et répondre au mieux aux besoins des publics est un projet très stimulant. C’est pour moi un challenge et une nouvelle expérience très intéressante. Les résidents ont déjà accès au sein de leurs établissements à des bibliothèques universitaires dotées de fonds spécialisés dans leur domaine d’étude et ont donc des attentes un peu différentes vis-à-vis de la bibliothèque de la Cité Internationale. L’Espace langues est également un lieu très précieux pour  eux. Depuis les travaux réalisés l’année dernière, ils peuvent profiter d’un nouvel espace très agréable, et très bien équipé. La Bibliothèque a également connu d’importants travaux avec le réaménagement de la coursive et la création de plusieurs salles de groupe. Nous avons à cœur, avec l’équipe, de faire vivre ces nouveaux espaces.