« Artistas » à la Cité internationale !

Rencontre avec deux artistes espagnoles : Mireya Martin Larumbe et Vicky Mendiz, résidentes au Collège d’Espagne.


18/11/2014


Mireya Martin Larumbe
Mireya Martin Larumbe

Depuis son origine, la Cité internationale encourage la création, en invitant les artistes à venir s’exprimer sur le site. Actuellement, ils sont nombreux à travailler en résidence. Nous avons pu interviewer deux jeunes espagnoles : Mireya Martin Larumbe et Vicky Mendiz, qui résident pendant quelques mois au Collège d’Espagne. Rencontre avec deux créatrices passionnées !

 

Mireya et Vicky ont chacune d’entre elles obtenu une bourse du ministère de la Culture espagnol qui leur permet pendant 4 mois de disposer de leur propre atelier à la Maison internationale pour réaliser leur projet artistique. 

 

Elles ont des origines et un parcours d’études très différent.

 

Mireya est originaire de Pamplona ; elle a étudié à l’Ecole des Beaux-Arts et elle a déjà présenté certaines de ses œuvres au Collège d’Espagne en juillet dernier lors d’une exposition personnelle intitulée Ils dorment tels des enfants fatigués de jouer. Inspirée par la littérature, la poésie, les romans, par des auteurs tels que Le Clézio, Virginia Woolf et Julio Cortazar (ancien résident de la Maison de l’Argentine), Mireya, est très sensible à la représentation des émotions d’un point de vue féminin. Ses dessins feront l’objet d’une future exposition à la Fondation BilbaoArte.

 

Vicky vient de Zaragoza ; elle est photographe. Historienne de l’art, elle est passionnée par la culture japonaise et le Japon, où elle a déjà résidé et exposé son travail. Elle nous a montré ses photos et elle nous a parlé de son intérêt pour la représentation du syndrome du voyage. Existe-t-il un lieu plus adapté que la Cité Internationale pour développer ce thème ? Vicky a commencé par s’intéresser aux troubles des étudiants japonais en séjour à Paris, mais depuis qu’elle est à la Cité internationale, elle a étendu son champ de recherche à l’ensemble des nationalités représentées : près de 140 ! Elle réalise des interviews et des photographies de différents résidents dans son atelier pour capter les sensations qui révèlent leur malaise à Paris, symptomatique d’un déracinement. 

 

Toutes deux intéressées dans leur travail par la nature des sentiments humains, elles ont décidé de réaliser un projet commun : une exposition-duo qui aura lieu le 5 décembre au troisième étage de la Maison Internationale. L/OBLIQUE vous invite à suivre l’actualité de cet événement sur la page Facebook de L/OBLIQUE et sur le compte Twitter !

 

Mireya Martin Larumbe et Vicky Mendiz échangent sur leur manière de créer

Mireya Martin Larumbe et Vicky Mendiz échangent sur leur manière de créer