Abeilles sauvages et domestiques : la biodiversité en partage

La cité internationale universitaire de Paris installe 6 hôtels à insectes dans son parc.

09/05/2017


par Pascale Dejean


©ONF
©ONF

La cité internationale universitaire de Paris installe 6 hôtels à insectes dans son parc

Le 19 mai, vous êtes conviés à l’inauguration de ces nouvelles résidences dont l’architecture répond spécifiquement aux besoins de ses futurs occupants, les abeilles solitaires, très exigeantes en matière de logement.


Conçus spécifiquement pour le parc de la Cité internationale par l’ONF (Office national des forêts), avec le soutien de la Fondation Gecina, ces tout nouveaux hôtels contiennent chacun 9 compartiments garnis de matériaux naturels (bois, argile, bambou). Ainsi, différents pollinisateurs sauvages et plus spécifiquement les abeilles solitaires pourront trouver refuge dans ces hôtels. L’objectif de la Cité internationale n’est pas seulement d’offrir une alternative à la disparition de leur habitat naturel dans un milieu urbain de moins en moins propice à leur développement, notamment en raison de l’artificialisation des sols. Elle souhaite surtout sensibiliser les usagers du parc au rôle essentiel des abeilles, qu’elles soient domestiques ou sauvages. Disposant déjà d’un rucher sur son site, elle offrira ainsi aux promeneurs l’occasion d’observer également les abeilles sauvages, tout aussi essentielles à la préservation de notre environnement. En effet, les abeilles solitaires contribuent à polliniser 80 % des plantes à fleurs et sont particulièrement efficaces.


Afin de mieux comprendre le rôle de ces pollinisateurs, la Cité internationale vous propose une rencontre dédiée aux abeilles avec Serge Gadoum, entomologiste et chargé de projet pollinisateurs sauvages à  l’OPIE (Office pour les insectes et l’environnement) et Lionel Garnery, chercheur au CNRS à Gif sur Yvette, maître de conférences à l’université Versailles Saint-Quentin en Yvelines et spécialiste de la génétique de l’abeille noire pour le CANIF (Conservatoire de l’abeille noire d’Île-de-France).


A cette occasion, la Cité internationale vous propose de découvrir le nouveau dépliant consacré à son parc, réalisé avec le soutien de la Fondation Gecina, pour une ballade printanière.  



Informations pratiques

INAUGURATION-RENCONTRE : 19 mai à 18h30
Cité internationale universitaire de Paris – Maison du Cambodge

18h30 : visite d’un hôtel
19h : rencontre-débat

Réservation indispensable : oblique@ciup.fr ou 01 76 21 26 96  

1 2 3 4