Maison du Mexique


La gouvernance

Alexander Naime

Alexander Naime
Directeur

Son parcours

Né dans une petite ville, Toluca (le lieu du Dieu Tolo), au cœur du Mexique, près du volcan le Xinantecatl (l’homme dormant), après avoir observé la vie et les cultures, Alexander Naime a suivi des études de droit, d’économie et de développement organisationnel.
Ancien résident de la Cité internationale, il aime faire « de la chronique de la vie quotidienne » mais aussi de la micro histoire, sujet sur lequel il a publié quelques textes.

Sa vision de la Cité internationale

Liberté, responsabilité, amour et imagination.

Son coup de coeur

Je le vois/ Il est sur la grande pelouse. / Elle est sous un grand arbre/ C’est un jeune homme tout seul/ Mais pas loin de lui une jeune fille toute seule/
Autour d’eux il n’y a rien… que le silence, le néant, le vide/ C’est l’aube/
Tous les deux viennent d’arriver d’un pays si lointain mais aussi d’un endroit si proche/
Elle et lui ramènent des souvenirs qui les attachent au passé mais aussi des regards vers le futur/ Ils sont dans un espace inconnu.
Soudain, sans rien dire, la lumière du jour apparaît.
Ils se regardent l’un l’autre/ Les regards se croisent./Leurs cœurs battent.
On entend le son du silence/Mais il n’y rien d’autre que leurs cœurs.
Un instant après…/Les feuilles des arbres commencent à se réveiller et à vibrer.
Elles palpitent au même rythme que les cœurs des jeunes./ Il y a alors une symphonie des cœurs battant comme si c’était un seul.
Ils sont à la Cité Universitaire de Paris.
Ils ne sont plus seuls.

Sa citation préférée

« Il n’y a pas de liberté, mais la recherche de la liberté, et cette recherche es ce que nous rends libres » Carlos Fuentes

« Fils, pas à pas on y arrive …» Mon père (1931-2017)

 

Juan Manuel GÓMEZ-ROBLEDO

Ambassadeur
Juan Manuel Gomez-Robledo