Histoire

Un projet initial de grande qualité

La Cité internationale est implantée dans le sud de Paris, le long des grands boulevards, à l’emplacement de la dernière enceinte militaire parisienne. Cette enceinte avait été bâtie en 1845. Au début du XXe siècle, la municipalité a souhaité la transformer en « ceinture verte ». La Cité internationale fut l’un des premiers aménagements à s’inscrire dans cette logique urbaine.
Dès l’origine, il était prévu d’aménager un parc sur le site, entre deux espaces de construction. Le projet d’aménagement a été conçu par deux paysagistes, FORESTIER et AZEMA. D’une grande qualité, le traitement paysager donne au site – caractérisé par la diversité de son architecture – une grande harmonie.

Bon à savoir
Le parc n’a pu être aménagé qu’après le départ des derniers habitants de la Zone, en 1934. L’aménagement a débuté alors que les premières maisons de la Cité internationale sortaient déjà de terre.

 

Une nouvelle jeunesse

Le temps, la fréquentation des lieux et la pollution ont fini par dégrader le parc. Au début des années 2000, la Cité internationale a décidé de restaurer ses espaces extérieurs et de leur redonner leur qualité d’origine. Le projet directeur, signé des paysagistes REICHEN et ROBERT, a été conçu dans la continuité du projet initial. Une centaine d’arbres a été abattue pour donner au parc une meilleure lisibilité et dégager des perspectives. L’abattage a été suivi d’un plan de replantage sur deux ans.

Bon à savoir
Réfection des allées piétonnes, installation de bancs, lampadaires, fontaines d’eau potable, construction d’un parc à vélos, meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite…les travaux de restauration du paysage ont été l’occasion d’améliorer la qualité de l’accueil au sein du parc.