5e édition de l’Université de la Paix «Face à l’urgence climatique : agir vite » 8-13 avril 2019

03/04/2019


par Cité internationale universitaire de Paris


Télécharger le PDF

La 5ème édition de l’Université de la Paix aura lieu du 8 au 13 avril 2019 à la Cité internationale universitaire de Paris. Elle portera sur l’urgence climatique : quelles actions prendre dès aujourd’hui pour lutter contre le dérèglement climatique ? Comment mettre en œuvre des transitions sans précédent dans tous les aspects de la société  ? Pendant 6 jours, l’Université de Paix sera l’occasion de débattre et de confronter les points de vue sur l’urgence climatique au cours d’une vingtaine d’événements co-organisés par 14 maisons de la Cité internationale et leurs étudiants et chercheurs internationaux. Ils seront animés par des chercheurs, des universitaires et des hautes personnalités. Conférences, tables rondes, expositions, projections… Laboratoire d’idées pour demain, la Cité internationale s’impose comme un lieu de résonance des grands débats du monde.

Nous sommes à la croisée des chemins. L’épuisement des ressources naturelles, l’accroissement des consommations d’énergie, la disparition de nombreuses espèces animales et végétales sont les signes d’un bouleversement sans précédent. Une augmentation de la température jusqu’à 2°C aurait des conséquences dévastatrices : élévation du niveau de la mer, désertification, perte d’habitats naturels, diminution des calottes glaciaires, avec des impacts sur la santé, la sécurité et à terme la paix. Ce constat interroge nos modes de consommation et de développement dans un contexte de forte croissance de la population estimée à 10 milliards en 2050. Il est urgent d’inverser les tendances pour bâtir un avenir durable qui assure notre survie. Bien choisir nos aliments, favoriser les transports non polluants, rendre les logements plus économes, réduire nos poubelles et mieux trier les déchets : il faut agir au plus vite et accentuer les efforts pour éviter des effets irréversibles.

 

Comment enclencher un changement radical de nos modes de vie ? Comment rétablir un équilibre aujourd’hui gravement compromis et garantir l’accès aux ressources naturelles pour les générations futures ? Comment changer nos modes de consommation afin de préserver les écosystèmes et réduire les déchets ? Tels sont les enjeux de cette 5e Université de la Paix.

 

Programme complet et inscriptions : www.ciup.fr/universite-paix

Téléchargez l’affiche : http://bit.ly/2UmTOpS

Des chercheurs, des universitaires et des hautes personnalités seront présents, parmi lesquels :

José Domínguez ABASCAL, secrétaire d’État espagnol à l’Energie ; Audrey AZOULAY, directrice générale de l’UNESCO ; Brune POIRSON, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire ; Laurianne ROSSI, députée des Hauts-de-Seine, membre de la Commission développement durable de l’Assemblée nationale ; Alain GRANDJEAN, docteur en économie de l’environnement, fondateur et associé de Carbone 4, membre du Haut conseil pour le climat ; Hervé LE TREUT, climatologue, membre de l’Académie des sciences ; Gérard FELDZER, consultant en aéronautique et en transports, membre de l’académie de l’Air et de l’Espace ; Romain TROUBLE, directeur général de la Fondation Tara Expéditions ; Marie TOUSSAINT, fondatrice et ancienne présidente de l’ONG Notre affaire à tous ; Bariza KHIARI, ancienne sénatrice, présidente de l’Institut des Cultures de l’Islam…

 

Un laboratoire d’idées

 

Les fondateurs de la Cité internationale souhaitaient contribuer à la construction d’un monde de paix en créant un lieu dédié à la jeunesse du monde et aux échanges internationaux. Depuis sa création en 1925, la Cité internationale mène une réflexion sur les grands défis à relever pour favoriser la paix.

 

Aujourd’hui, grâce à l’implication de ses 40 maisons et ses 12 000 résidents, la Cité internationale continue à porter les idéaux de ses fondateurs. Elle organise de nombreuses manifestations culturelles pour continuer à porter les idéaux de ses fondateurs. Laboratoire d’idées pour demain, la Cité internationale s’impose comme un lieu de résonance des grands débats du monde. Après s’être intéressée à l’impact des migrations, à la diversité à l’innovation et au numérique, cette cinquième édition porte sur le thème «Face à l’urgence climatique : agir vite. ».