Pose de la première pierre de la Maison de la Corée à la Cité par Madame PARK Geun-Hye, présidente de la République de Corée


01/06/2016


©Antoine Meysonnier
©Antoine Meysonnier
Télécharger le PDF

 

Jeudi 2 juin 2016, dans le cadre d’une visite d’Etat en France, Madame PARK Geun-Hye, présidente de la République de Corée, s’est rendue à 15 heures à la Cité internationale universitaire de Paris pour poser la première pierre de la Maison de la Corée. Cette résidence est financée à 50% par le Ministère de l’Education coréen et à 50% par la Fondation Coréenne chargée du logement étudiant (KFPP). Cette maison dont la conception a été confiée à l’équipe d’architectes franco-coréenne Ga.a architects et Canale 3 comportera 250 chambres (262 lits) et sera livrée en 2017. La Corée du Sud est ainsi le premier nouveau pays depuis 1969 à rejoindre la Cité internationale universitaire de Paris et les 25 pays déjà présents.

 

L’événement a eu lieu en présence de Madame PARK Geun-Hye, présidente de la République de Corée ; Mme Pascale Boistard, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie ; François WEIL, recteur de la région académique Île-de-France, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités ; Marcel POCHARD, Président de la Cité internationale universitaire de Paris ; et Carine CAMBY, Déléguée générale de la Cité internationale universitaire de Paris.

 

La France, qui est le 3e pays d’accueil des étudiants étrangers dans le monde, a accueilli 1 890 étudiants Sud-coréens en 2015*. Par ce projet de construction, la France et la Corée affirment leur volonté commune de promouvoir la coopération universitaire et culturelle entre les deux pays en développant l’accueil d’étudiants et de chercheurs coréens à Paris.

 

La construction de la Maison de la Corée à la Cité internationale est un engagement majeur de la République de Corée en faveur de cet objectif. Elle constituera le point d’appui du rayonnement universitaire et culturel de la Corée en Île de France et favorisera la diffusion de la langue et de la culture coréenne auprès du public francilien.

 

L’implication de la République de Corée en faveur de la mobilité étudiante a été exprimée en ces termes par le Premier-Ministre coréen Hwang KYO-AHN le 17 septembre dernier, lors de sa venue à la Cité internationale : « Je suis particulièrement heureux de pouvoir contribuer à travers cette construction à améliorer les conditions d’hébergement des étudiants coréens mais aussi étrangers et à former pour l’avenir de grands intellectuels qui vont ainsi acquérir un esprit plus ouvert sur le monde. Le projet de la construction a été mis en place sur proposition du Gouvernement français et cette décision va de pair avec le développement du partenariat global entre nos deux pays. »

L’édification de la Maison de la Corée s’inscrit dans le projet de développement de la Cité internationale, qui prévoit 1 800 nouveaux logements sur le site d’ici à 2020. Ces nouvelles constructions s’inscrivent dans le cadre d’un schéma d’aménagement du parc de la Cité internationale dont les travaux sont financés par des crédits du Plan Campus, illustrant l’engagement du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche en faveur du développement du logement étudiant.

 

* Classement de l’UNESCO 2014

 

Demander les visuels HD : presse@ciup.fr

 

En savoir plus sur le développement de la Cité internationale : www.ciup.fr/saison-3/