CitéScope

Science et Coopération Internationale : le rôle de la diplomatie scientifique dans la politique de gouvernance mondiale

Le
Fondation BIERMANS-LAPÔTRE

Dans le cadre de l’Université de la Paix.     

Avec le Dr. Jonathan FORMAN et M. Léo TREMBLEY. 

Présentations suivies d’une discussion entre les intervenants et la salle sur le thème : Science et Coopération Internationale : le rôle de la diplomatie scientifique dans la politique de gouvernance mondiale.

Faisant retour sur leur expérience et sur les grands cas d’histoire des relations internationales, les intervenants nous donneront leurs visions des relations entre travail scientifique et développement des sociétés civiles ainsi que sur le rôle de la collaboration scientifique internationale dans la réponse mondiale aux grands défis de notre temps.
Leurs interventions mettront en avant des processus innovants menés à l’échelle institutionnelle pour répondre aux enjeux et situations complexes de l’action politique dans un espace de coopération multilatérale et internationale.

Modération : Edoxie ALLIER et Arthur PERINI.
La conférence se tiendra en anglais.


Biographies

Le Dr. Jonathan Forman est actuellement Conseiller en Politiques Scientifiques à l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC/OPCW).
Il a obtenu un doctorat en chimie au California Institue of Technology en 1996, après quoi il a travaillé pour plusieurs entreprises de biotechnologies développant leurs recherches dans les domaines du diagnostic moléculaire et des essais en biotechnologies sur la mise en œuvre de données d’enregistrement génomique, immunologique et cellulaire. Il siège à l’OIAC depuis mars 2013.

M. Léo Trembley est Spécialiste de programme dans la Division des Politiques Scientifiques et du Renforcement des Capacités de l’UNESCO.
Il a rejoint le Secteur des sciences en septembre 2015 et développe actuellement une initiative basée sur la diplomatie scientifique qui met à profit les compétences et les capacités de l’UNESCO dans ce domaine. L’un des principaux objectifs de cette initiative est de mettre en avant la coopération internationale, et cela en particulier dans le cadre de l’Agenda pour le développement durable de 2030. Il a travaillé pendant douze ans pour le Ministère Suisse des affaires étrangères, notamment en tant que responsable des relations bilatérales pour les régions suivantes : Asie du Sud-Est et Océanie, Maghreb et Iran, Proche-Orient. Il a été deux fois en poste à l’Ambassade de Suisse à Moscou.
Avant sa carrière diplomatique, il a également été avocat dans plusieurs cabinets internationaux..

Edoxie Allier est résidente luxembourgeoise à la Fondation Biermans-Lapôtre, elle est étudiante en biochimie et biotechnologies (Université Paris-Saclay). Elle a effectué un stage auprès du Dr Forman à l’OIAC en 2015.

Arthur Perini est résident belge à la Maison des étudiants canadiens, il est étudiant à l’EHESS de Paris en anthropologie des cultures musicales et des mondes digitaux. Il mène actuellement un mémoire sur la formation contemporaine des communautés francophones d’amateurs de musiques électroniques sur les nouveaux médias sociaux numériques.