CitéScope

Art-hop-polis : Programme de novembre

Du au
Cité internationale

Pour cette nouvelle saison 2018/2019, Art-Hop-Polis s’offre une nouvelle image mais pas d’inquiétude le voyage reste le même !

Faites un tour du monde des expositions à la Cité internationale, tous les 1er mercredis du mois grâce à Art-Hop-Polis, le art hopping à la Cité, sur une idée originale de la Fondation des Etats-Unis.
Tous les 1er mercredis du mois, en soirée, passez de maison en maison pour découvrir les expositions d’artistes internationaux. 
Commencez par le vernissage de votre choix et poursuivez le parcours avec les maisons participantes. Vous serez vite séduits par l’ambiance chaleureuse et la diversité culturelle et internationale des œuvres proposées. Sans oublier la cadre : le parc et l’architecture des maisons, une exposition permanente à ciel ouvert, à voir et à revoir en poursuivant votre parcours artistique à la Cité internationale.

Ce mois-ci direction : la Maison de la Tunisie, la Fondation des États-Unis, la Maison du Mexique, le Collège d’Espagne, la Maison du Portugal – André de Gouveia et la Maison Heinrich Heine.

Programme de novembre | Vernissage le mercredi 7 novembre à partir de 19h

Fondation des Etats-Unis | Reflets d’entre guerres
 À l’heure des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, Tali Gai propose une exposition explorant l’histoire comme répétition.
Exposition du 8 au 30 novembre

Maison du Portugal – André de Gouveia Les vagabondes : du Chili au Portugal
Une exposition d’Eric Facon 
Exposition du 18 octobre au 8 décembre

Maison du Mexique 10 mouvements d’énergie et transformation
Une exposition de Pedro Trueba Zepeda, artiste plasticien et architecte mexicain.
Exposition du 18 octobre au 7 novembre


Collège d’Espagne
| Route 66
Les peintures et dessins de Noemí Delgado Mellado témoignent de plus de 2 400 miles, parcourus depuis Chicago jusqu’à Santa Monica par la route 66.
Exposition du 7 au 30 novembre

Maison Heinrich Heine |  Carnet de balles et… de voyage
Envoyé au front pendant la Première Guerre mondiale, le dessinateur Marcel Santi a croqué de manière saisissante son quotidien et celui de ses camarades dans les tranchées.
Exposition du 7 novembre au 2 décembre

Fondation de la Tunisie