CitéScope

Spectacle : Portraits in red

Le
Fondation des États-Unis

Dans le cadre de la Journée mondiale de la Femme et du cycle Femmes dans le monde, la Fondation des Etats-Unis est très heureuse d’accueillir Wanjiru Kamuyu, qui présentera son spectacle de danse Portraits in Red, suivi d’une discussion avec le public.

Portraits in red questionne et explore l’idée d’un standard de beauté dominant en remettant en question l’image du corps. L’hégémonie de la définition européenne et américaine de la beauté et la diffusion à des fins mercantiles par l’industrie de la mode d’un standard de beauté homogénéisé, à travers le monde sont les points de départ de ce travail.

Etant originaire d’un foyer mixte américano-kenyan et ayant vécu dans trois continents (Afrique, Amérique du Nord et Europe), Wanjiru Kamuyu est fascinée par le rapport à la beauté de chaque société et les réactions face à la notion du corps.
Avec Portraits in red, elle a décidé de continuer à explorer cette idée en s’appuyant cette fois-ci sur l’expertise artistique de la chorégraphe-dramaturge Robyn Orlin.

Sa fascination avec la notion et la définition de la beauté dans un contexte permanent d’objectification et d’exotification du corps humain, en particulier celui de la femme, a servi de point de départ à ses recherches pour cette œuvre. Portraits in red confronte des idées, des problématiques et des défis liés à la question du corps comme la domination, l’oppression, l’assimilation, l’objectification et l’exotification.
Cette confrontation est engendrée par un besoin profond de s’adapter et de s’assimiler à un modèle de beauté occidental culturellement, racialement et socialement biaisé.

Portraits in red est un récit universel, audacieux, courageux et intransigeant.