CitéScope

Rencontre-débat : Mozart 1941, la semaine Mozart du Reich allemand et ses invités français

Le
Maison Heinrich HEINE

Causerie-lancement du livre avec
Marie-Hélène Benoit-Otis, musicologue et germaniste
Cécile Quesney, agrégée et docteure en musicologie
et Esteban Buch (mod.), directeur d’études à l’EHESS et spécialiste des rapports entre musique et politique au vingtième siècle

Vienne, 28 novembre 1941. Au Konzerthaus, les premiers accords de Don Juan ouvrent une monumentale « Semaine Mozart du Reich allemand » orchestrée par les autorités national-socialistes à l’occasion du 150e anniversaire de la mort de Mozart. Parmi les invités de ce festival, 22 journalistes et personnalités du milieu musical français qui font l’objet d’une véritable opération de séduction. Dans leur livre Mozart 1941 (Presses Universitaires de Rennes 2019), Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney reconstituent l’élaboration de cet événement majeur de la propagande musicale nazie et de la collaboration de l’élite musicale française, de l’origine du projet jusqu’à ses nombreux échos.