CitéScope

Reflets d’entre guerres

Du au
Fondation des États-Unis

La Fondation des Etats-Unis est ravie d’accueillir l’exposition Reflets d’entre guerres de Tali Gai, qui ouvrira le 7 novembre dans le cadre d’Art-Hop-Polis !

« À l’heure des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, dans un contexte de division, de nationalisme et d’essor de pratiques politiques ressurgies du passé, je propose une exposition à la Fondation des États-Unis qui explore l’histoire comme répétition.
Mais l’enquête visuelle que je propose de lancer à la Fondation ne cherche pas à illustrer cette répétition de façon littérale. Au contraire, je souhaite dévoiler la force invisible qui amène ce retour et la rendre visible. Dans ce sens, l’enjeu de l’exposition n’est pas seulement de rouvrir le passé au présent mais d’ouvrir « l’écart différentiel » entre les deux, « l’écart différentiel » dans lequel l’histoire naît et se transmet selon Giorgio Agamben dans Enfance et histoire. Cet écart, qui est une non-image et un seuil, suscite un échange de regards entre le spectateur et sa propre historicité. »
~ Tali Gai, septembre 2018

Commencez ou poursuivez la soirée avec d’autres expositions, organisées dans le cadre du projet Art-Hop-Polis, dans les maisons participantes : Maison de la Tunisie, Maison du Mexique, Collège d’Espagne, Maison du Portugal – André de Gouveia et Maison Heinrich Heine.