CitéScope

Nuit blanche à la Cité internationale

Le
Cité internationale

Pour sa 18e édition, Nuit Blanche fera escale à la Cité internationale universitaire de Paris, qui sera le lieu phare de la programmation du sud parisien.
10 œuvres seront exposées dans le parc et la Maison internationale, venez les découvrir.

MEGA VIKI
MEGA VIKI : la sculpture lumineuse de Viktor Fresco porté par l’institut slovaque
Mega Viki est un gigantesque ballon lumineux sur lequel sont dessinés les traits basiques d’un visage : deux yeux et une bouche. Cet autoportrait impertinent et lumineux tourne en dérision l’égo de l’artiste. Il se réfère également à la question du genre.
En partenariat avec l’Institut slovaque de Paris.
Dans la Cour d’honneur


h o m : chorégraphie pour une sculpture à assembler par le groupe FLUO
h o m pour Heart of the Matter est un spectacle à la croisée de la danse, des arts visuels et des arts du cirque. Au début, l’espace est jonché d’objets bruts en bois ou en métal. Commence alors une danse de construction. Le danseur soulève et assemble avec force et fragilité les éléments au sol. Bien que prête à tout moment à s’effondrer, une sculpture prend corps. Le jeu avec les lois de la gravité, mené jusqu’à la limite de la chute, déploie une poétique des formes, des masses, du poids, des lignes de force qui émanent des corps et des objets en mouvement.
Performance  à 21h puis 23h | Durée de chaque performance : 1h10
A la Maison internationale au salon Honnorat 


CORPUS MECHANICA : la danse mécanisée d’Emmanuel Darrasse
Corpus mechanica est un duo entre une danseuse et son double articulé, une marionnette grandeur nature de 1,65 m, suspendue à l’extrémité d’un balancier et commandée par des fils. Et surtout, elle danse. Cette performance est associée à un percussionniste.
Sessions entre 15 et 20 mn
A 20h30/21h/21h30/23h30/00h00/00h30/1h/1h30
A la Maison internationale 


CARAVANE de Kévin Bideaux
Caravane est une installation évolutive qui se compose de photographies de différents éléments de la vie de l’artiste : domicile, corps ou tout autre apparat. Recomposé sous forme de mosaïque ajustable, adaptable et transportable, l’ensemble de photographies permet de reconstituer partiellement un « chez soi ». Ce mobile-home photographique manifeste la précarité des artistes sans cesse en mouvement en créant des allers-retours entre les espaces réels et virtuels : l’œuvre crée et repositionne les espaces représentationnels comme autant d’ »espaces vrais ».
A la Maison internationale

SAULE ET LES HOOPPIES de MATALI CRASSET : un Tour musical itinérant conçu pour le jeune public
Prenant la forme d’un grand arbre protecteur, Saule et les hooppies est à la fois un manège pédagogique et familial, une œuvre d’art interactive et une aire de spectacle. Créé sur une commande du Centre Pompidou et visant l’éveil à l’art et à la culture, il est destiné aux enfants de 5 à 10 ans et à leurs parents. Formant un éco-système imaginaire et féerique, le plateau principal et les carrousels s’animent grâce à un système de pédalier faisant appel au public. Grâce à l’énergie des participants, le manège prend vie et propose un tour musical merveilleux. Matali Crasset célèbre ainsi la force du collectif et invite chacun à prendre conscience de son rôle dans la sauvegarde de l’environnement.
Dans le parc de la Cité internationale sur la grande pelouse


LE CAS D’ECHINOÏDE : la structure gonflable du collectif Dynamorphe
Le Cas d’Echinoïde est une architecture gonflable interactive, colorée et pulsionnelle : une structure qui peut changer de forme voire se mettre en mouvement, respirer, danser. Echinoïde a pour vocation de stimuler chez les passants, qui peuvent entrer dedans et interagir avec lui, un esprit de jeu et d’amusement tout comme de la curiosité envers ce complexe geométrico-électronique. Une performance musicale se fera à l’intérieur.
En partenariat avec Live Nation et avec le soutien financier de la Région Île-de-France, la participation du DICRéAM, et en co-production avec Electroni[k].
Dans le parc de la Cité internationale près de la grande pelouse


Le Char Shana Moulton
Née en 1976, Shana Moulton vit et travaille à Santa Barbara (USA). S’intéressant aux rituels de sociétés en quête de spiritualité, son univers pop et magique est peuplé d’objets de consommation aux fonctions plus ou moins étranges. Une main géante tatouée de signes occultes, une paire d’yeux géants, une projection de fontaine, un ballon de yoga : Shana Moulton pose un décor kitsch et aquatique dans lequel elle cohabite en personne avec le compositeur électro et chanteur Nick Hallett. Avec humour, l’artiste témoigne d’une culture californienne qui mélange les spiritualités et d’un monde fétichiste où réel et virtuel ne font plus qu’un. Temple d’une religion alternative psychédélique, cette installation sculpturale mouvante est aussi un portail artificiel vers l’évasion et une rêverie absurde. Une œuvre présentée dans le cadre de la Parade Nuit blanche.
De 23h à 2h
Dans le parc de la Cité internationale près de la grande pelouse


VIOLET
Le projet Violet est une performance artistique qui dessine une image sur une toile à travers une performance transformant l’art auditif en un art visuel. La musique et la peinture se rencontrent dans une danse performative.
Avec le commissariat de Young CHIN & J.K LEE. En partenariat avec MAPCREW, avec le soutien du ministère de la Culture et de l’éducation de la Corée du Sud, le centre culturel coréen.
A la Maison de la Corée


L’EVANGILE SELON L’INSTANT PRESENT : performance déambulatoire du collectif Champ Libre
Comment peut-on se développer alors que nous sommes déconnectés du cycle naturel ? Avec cette performance, l’artiste a envie de reprendre contact avec les éléments : sentir, toucher, entendre. Retrouver l’instinct primitif, replonger dans les sens.
3 sessions à 19h, 21h15 et 23h30 au départ de la cour d’honneur
Déambulation entre la Cité internationale et le parc Montsouris

Sur place
Demandez le programme cette nuit-là au point d’infos situé au 17 boulevard Jourdan.
Une équipe de 14 médiateurs de la Ville de Paris sera également déployée sur le site pour vous accompagner dans votre parcours-découverte.

Ambiancez-vous dans la Cour d’honneur avec les DJs de la team Friendsome, invités par la Cité internationale, pour vous accueillir dans une ambiance atmosphérique, électronique, ambient et minimal. De 19h à 1h.

Nuit blanche : un événement culturel incontournable 
Manifestation artistique annuelle dédiée à la création contemporaine, Nuit Blanche est organisée, depuis 2002, par la Ville de Paris, chaque premier samedi du mois d’octobre.
Le temps d’une nuit, la création contemporaine sous toutes ses formes est mise à l’honneur dans la ville, sur l’espace public, dans des établissements culturels, des monuments prestigieux, méconnus ou inaccessibles habituellement.
La capitale devient, de 19h à 7h du matin, le lieu de tous les possibles, où chacun peut vivre une expérience artistique hors du commun. Comme toujours, l’événement est gratuit et ouvert à tous.

La Cité internationale universitaire de Paris soutient la création
Au sein de chaque maison, la mixité des nationalités et des disciplines favorise les créations et les échanges culturels. Tout est fait pour encourager l’engagement des résidents et la mise en œuvre de projets collaboratifs, artistiques et écologiques.
Près de 1 000 manifestations artistiques et culturelles sont organisées chaque année dans les maisons : débats, expositions, concerts, musiques du monde, théâtre, projections… Elles sont répertoriées dans CitéScope, l’agenda culturel de la Cité internationale. Elles sont l’occasion  de faire vivre les valeurs de la Cité internationale et d’ouvrir le campus au grand public.