CitéScope

GILBERTO BOSQUES, DERNIER REFUGE : LE MEXIQUE

Du au
Maison Heinrich HEINE

Avec Christine FISCHER-DEFOY, commissaire de l’exposition et présidente de l’Aktives Museum Berlin et en présence de Pierre RADVANYI, fils d’Anna SEGHERS, introduction d'Anne SAINT-SAUVEUR, professeur émérite, Paris 3, spécialiste de l’émigration allemande, en particulier en Amérique latine, intermèdes musicaux espagnols et mexicains par Jorge HERRANZ, piano (œuvres de Federico MOMPOU, Manuel de FALLA, Enrique GRANADOS).



L’exposition de l’Aktives Museum Faschismus und Widerstand in Berlin a été présentée à l’Akademie der Künste à Berlin de décembre 2012 à avril 2013.



Montrée pour la première fois en France, elle retrace l’action de Gilberto BOSQUES (1892-1995), la vie des exilés allemands et autrichiens au Mexique, et leur retour dans l’Allemagne de l’après-guerre (25 biographies sélectionnées, 9 tableaux thématiques et 2 stations multimédia). En tant que Consul du Mexique à Marseille, Gilberto BOSQUES a procuré entre 1940 et 1942 des visas, des logements et des passages de bateau à de nombreux réfugiés piégés dans le sud de la France.

Parmi eux figuraient des écrivains, musiciens et artistes, entre autres Anna SEGHERS et Hanns EISLER.



En 2013, à l’occasion des 50 ans du Traité de l’Élysée, un « Prix des Droits de l’Homme Gilberto Bosques » a été créé par les Ambassades de France et d’Allemagne au Mexique en reconnaissance du travail humanitaire du diplomate mexicain.



Par ailleurs, Marseille, capitale culturelle 2013, se souvient avec plusieurs manifestations au MuCEM, l’exposition Ici-même aux Archives de la ville et un parcours tracé par des marquages au sol dans le centre-ville, qu’elle a été un point d’accueil et d’exode pour les juifs fuyant l’Allemagne nazie.



Cet événement entre dans le programme Cité pour la paix.