CitéScope

Femmes en marche : migrantes en France

Le
Fondation BIERMANS-LAPÔTRE

A l’occasion de cette troisième rencontre, les organisatrices de Marcher droit avec des talons aiguilles – résidentes de la Fondation Biermans-Lapôtre – vous invitent à une soirée de réflexion sur le long périple entrepris par les femmes demandant l’asile en France.

Victimes de violences domestiques, d’abus sexuels ou de marginalisation économique, les femmes contraintes de fuir leur pays d’origine entament un long périple, particulièrement douloureux entre prostitution, harcèlement sexuel et agressions. Arrivées en Europe puis en France, elles se voient confrontées aux difficultés des camps, au manque de logements adéquats, aux pratiques administratives restrictives, mais également aux épaisses barrières culturelles et sociales.

Les raisons qui poussent les femmes à quitter leur pays d’origine, la périlleuse traversée, l’arrivée en France et la difficile régularisation et intégration des nouvelles arrivées seront autant de points abordés, dans le souci de proposer une vision panoramique des difficultés rencontrées par les femmes migrantes.

L’accent sera mis sur le double calvaire auquel ces femmes se voient confrontées : non seulement en tant que migrantes, mais aussi, et surtout, en raison de leur genre.

INTERVENANTES

Isabelle Gillette-Faye, Directrice générale de la Fédération nationale GAMS

Marion Jobert, Déléguée générale de l’association KÂLÎ

Violaine Husson, Responsable des questions Genre et Protection chez LA CIMADE

Marie Poinsot, Rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations

Organisé par Eléonore C. Tavares et Lieselotte Schellekens
Dans le cadre du cycle Femmes dans le Monde.