CitéScope

Ciné-club : Jahrgang 45 (Génération 45) de Jürgen Böttcher

Le
Maison Heinrich HEINE

RFA 1966/1990, 91 mn., n/b, vostfr
avec Monika Hildebrand, Rolf Römer et Paul Eichbaum

Pour son premier long métrage, le peintre et réalisateur de documentaire Jürgen Böttcher a travaillé en collaboration avec le chef opérateur Roland Gräf et filme le quotidien à Berlin-Est dans un style néoréaliste. Le héros de Jürgen Böttcher est un jeune homme fraîchement marié en proie à une agitation d’origine indéterminée, qui fuit les responsabilités du ménage en se retrouvant avec ses amis dans un club de moto. Alors qu’en Allemagne de l’Ouest les signataires du manifeste d’Oberhausen réussissent à gagner en indépendance, le 11e plénum du Comité central du Parti communiste est-allemand (SED) de décembre 1965 débouche sur la plus vaste interdiction de films de l’histoire du cinéma allemand. Le film de Böttcher est lui aussi interdit, et ne ressortira sur les écrans qu’en 1990.

***
dans le cadre du ciné-club « Le cinéma de Papa est mort. Nous croyons au nouveau cinéma ». Hansjürgen Pohland et le Manifeste d‘Oberhausen (avril-juin 2019) : maison-heinrich-heine.org/pohland

en coopération avec Pohland MODERN ART FILM ARCHIV
en partenariat avec Positif – Revue mensuelle de cinéma