Lélia et Sebastiao Salgado à la Maison du Brésil

Le parcours de Sebastião Salgado, photojournaliste mondialement reconnu, et Lélia Salgado, éditrice et commissaire d’exposition à ses côtés, depuis leur chambre à la Cité jusqu’à leur agence Amazonas Images et leurs engagements pour la nature.


29/07/2014


Lélia et Sebastio SALGADO

Lélia et Sebastio SALGADO

 

Jeunes mariés, Sebastião et Lélia quittent le Brésil en 1969 pour poursuivre leurs études à Paris, lui à l’École Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique, elle à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Ils résident à la Cité internationale, où tous deux travaillent en parallèle de leurs études : Sebastião décharge les camions à la coopérative de la Cité, Lélia travaille à la bibliothèque. A la Maison du Brésil, Sebastião monte son premier laboratoire photographique, alors qu’il se destine encore à une carrière d’économiste, comme il en témoigne dans son autobiographie parue en 2014.

C’est en 1973, après avoir travaillé pour l’Organisation internationale du café de Londres, que Sebastião se lance en autodidacte dans la photographie. Lélia travaille en tant qu’urbaniste pour diverses communes en France. En 1994, ils fondent ensemble l’agence Amazonas images. Le travail de Salgado, essentiellement en noir et blanc, l’a conduit à observer les populations dans plus de 100 pays et lui ont valu des récompenses internationales. Le couple est engagé dans plusieurs causes humanistes, pour la jeunesse et l’environnement.

Un concours-photo en ligne sur la vie de campus a été organisé ce printemps grâce au soutien de Wikimedia. Le 1er prix a été décerné est cette reconstitution amusante par des résidents de la célèbre Cène de Léonard de Vinci.