3 questions à Marco Brigham… Administrateur résident titulaire


27/11/2012


Cite-internationale-marco

Cette année Marco BRIGHAM est administrateur résident titulaire. On lui a posé 3 questions…

 

Chaque maison organise en début d’année universitaire l’élection d’un comité de résidents. Il représente les résidents auprès de l’administration et participe à la vie collective de la maison.

 

L’Assemblée des Délégués des comités de résidents (ADCR)

Chaque comité compte deux délégués qui représentent les résidents à l’échelle de la Cité internationale (1 titulaire et 1 suppléant). Ils échangent avec l’administration sur les sujets concernant la collectivité.

 

Les administrateurs résidents

Les membres de l’ADCR élisent en leur sein quatre administrateurs résidents (deux titulaires et deux suppléants). Ceux-ci siègent de plein droit au Conseil d’administration de la Cité internationale.

 

La Cité internationale : Marco, parlez-nous de votre parcours.

 

Marco BIRGHAM : Après une adolescence à Figueira da Foz au Portugal, c’est en Belgique à Louvain-la-Neuve que j’ai commencé mes études universitaires. Celles-ci m’ont conduit à mener une carrière de consultant en sécurité informatique et en audit en Belgique, au Pays-Bas puis en Chine.

Mais en 2009, les études et la recherche me manquaient, j’ai alors débuté une maitrise en intelligence artificielle à Edinbourg qui se poursuit aujourd’hui à Paris, par une thèse en neurosciences.

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous présenter aux élections d’administrateur résident titulaire de la Cité internationale ?

 

La Cité internationale est un espace de vie particulièrement privilégié. C’est une chance de vivre ici car c’est esthétiquement très beau, mais aussi située dans Paris intramuros. Ses 40 maisons organisent en permanence des évènements artistiques, culturels et ludiques rendent notre séjour inoubliable.

Mais plus que tout ce sont ses résidents qui font la richesse de la Cité internationale. Ils viennent du monde entier, leur diversité culturelle et religieuse font la vraie richesse et la singularité de ce lieu.

Je me suis porté candidat à l’ADCR afin de continuer à développer des structures qui permettent le développement de l’expression artistiques, scientifiques ou techniques des résidents mais aussi pour promouvoir leurs échanges.

Je vois dans mon engagement au sein de l’ADCR et de mon Comité de résidents, un moyen de rendre à la société ce que j’ai appris aux contacts des autres tout au long de mon parcours professionnel et universitaire.

 

Quels sont vos projets et vos objectifs à la Cité cette année ?

 

Cette année nous souhaitons que l’ADCR se focalise sur l’amélioration des moyens de communication entre les Comités de résidents et les résidents. Afin que ceux-ci puissent développer leurs projets, nous souhaitons également créer une coordination inter-maisons.

 

5 infos sur Marco

Dates et lieu de naissance: 19 décembre 1972, Luanda, Angola.

Sa formation actuelle: Doctorat neurosciences computationnelles

 Son année d’arrivée et sa résidence à la Cité internationale: Septembre 2010, Résidence Andre de Gouveia

Ses passions: Une bonne bière belge, un bon concert de musique et résoudre des problèmes.

Sa citation ou son dicton préféré: “Dwarfs standing on the shoulders of giants”