Témoignage : Myriam GHOUDI

Myriam Ghoudi, responsable des tournages à la Cité
Myriam Ghoudi, responsable des tournages à la Cité

Myriam tu multiplies les activités à la Cité, une journée de 24h te suffit-elle ?

 

Tout est une question d’organisation [Rires]. Mais le principal c’est d’apprécier ce que l’on fait et c’est mon cas. Depuis mon arrivée à la Cité en 2005 en tant qu’assistante de direction de la Maison Internationale, mon poste a évolué et surtout s’est enrichi et tant mieux. Aujourd’hui je m’occupe de l’activité tournages à la Cité, de l’accueil à la Maison Internationale, des partenariats et je suis aussi secrétaire du Comité d’Entreprise.

 

Kevin Costner sur le tournage de Three days to kill à la Cité - © CiuP

 

Côté tournages, quels sont tes objectifs cette année ?

 

Depuis que j’occupe ce poste (ndlr : en 2009), nous avons beaucoup travaillé pour professionnaliser l’activité notamment en créant des supports de communication pour les professionnelles du cinéma. L’objectif en 2013 est d’abord continuer à nous faire connaitre. C’est important pour la visibilité de la Cité mais aussi pour Paris et la France d’une façon générale. Ensuite il y a de nouveaux créneaux. D’abord les médias avec le développement des chaînes TNT. C’est très intéressant car de nombreuses émissions sont créées sur ces chaînes. Elles cherchent donc des lieux de tournage que nous pouvons leur proposer. Enfin, je souhaite attirer plus de longs métrages à la Cité à l’image du film Three days to kill avec Kevin Costner tourné début février.

Myriam, peux-tu nous parler des partenariats ?

 

D’abord précisons que ce sont des partenariats évènementiels. Selon moi ils sont très importants pour la notoriété de la Cité internationale. Depuis l’année dernière je travaille en collaboration avec des experts métiers de la Cité (sécurité, communication, admissions…) qui m’aide à cibler ces partenaires qui pourront grâce à une visibilité nous aider à développer l’image de la Cité. Nous faisons une sélection sur certains critères. Le fait d’associer ou d’intéresser nos résidents peut par exemple s’avérer important.