Plus de vert : le parc de la Cité s’enrichit de 510 arbres !

La Cité s’enrichit d’un contingent de 510 arbres et cépées, grâce à la Ville de Paris qui prévoit la plantation de 20 000 arbres dans les parcs et jardins de la capitale, d’ici 2020.

02/02/2017


par Oana Besnea


 

La Cité, un poumon vert au sud de Paris

Le parc de la Cité internationale, troisième de la capitale par sa superficie, abrite 17% de la flore parisienne. Planté de quelques 100 espèces végétales, il reflète la dimension internationale de la Cité : cèdre du Liban, pins blancs provenant du Temple du Ciel de Pékin, mais aussi érables, ormes, tilleuls…

 

Ce melting pot végétal abrite aujourd’hui 179 espèces inventoriées sur les 1 078 recensées sur Paris. Avec le soutien de la Ville de Paris, qui porte un projet de 20 000 arbres à destination des parcs et jardins privés, la Cité s’enrichit, dans un premier temps, d’un contingent de 510 arbres et cépées.

 

Première phase de plantation : 510 arbres et cépées dès le printemps 2017

Le projet paysager avance à grand pas ! Début Janvier, les services de la Cité et des équipes du Service de l’arbre et des bois de la Ville de Paris étaient sur les lieux pour amorcer la première phase de l’opération.

 

Erable à cannelle, févier d’Amérique, sophore du Japon, tulipier de Virginie, savonnier de Chine, micocoulier et bien d’autres variétés d’arbres remarquables prendront racines dans la partie basse du parc. Des conifères et des feuillus viendront compléter la palette végétale : cèdre de l’Atlantique, pin sylvestre, if, platane d’orient, sequoia, orme de Samarie, parrotie de Perse…

 

Le parc retrouvera ainsi son ambiance de forêt côté Est et de bosquets côté Ouest. Le projet fait écho à l’organisation du parc Montsouris, situé devant la Cité internationale, dont les ensembles forêt/bosquet sont agencés de la même manière.

 

Un grand projet paysager pour un éco-campus d’exception

La démarche environnementale est au cœur du projet de développement de la Cité, qui prévoit la construction de 1 800 nouveaux logements d’ici 2020. Le développement est l’occasion de repenser l’aménagement et la gestion des espaces en faveur d’une plus grande biodiversité.

 

Le projet paysager a été dessiné par TN+, bureau d’étude en paysages qui accompagne le projet d’aménager de la Cité. Il permettra, à travers la plantation des 1580 arbres, l’amplification et la requalification le parc de la Cité pour mettre en valeur sa structure paysagère et en dynamiser et rééquilibrer les usages.

 

Bon à savoir
Le domaine est géré par la Fondation nationale de la Cité internationale universitaire de Paris. La gestion est assurée par une équipe de 15 personnes, dont 13 jardiniers.